Terra 07 février 2014 à 08h00 | Par Arnaud Marlet

Sulky, une entreprise ancrée dans la modernité

L'entreprise Sulky, spécialisée dans la fabrication de semoirs et distributeurs d'engrais organisait une opération portes ouvertes la semaine dernière, sur son nouveau site de 20 000 m2, à Châteaubourg. L'occasion de découvrir cette usine ulta-moderne et les nouveautés de la marque.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
1 200 personnes sont venues visiter l'entreprise basée en Ille et Vilaine. © Terra La nouvelle gamme Xeos TF. © Terra La gamme Tramline a subi une cure de jouvence. © Terra

Entreprise familiale créée en 1936, Sulky emploie 175 salariés permanents. Sa nouvelle usine, lancée il y a deux ans et demi à Châteaubourg  est un exemple de modernité en termes de technique de production et d'environnement. Rien d'étonnant donc à ce que les visiteurs fussent très nombreux à se présenter sur les trois jours de portes ouvertes : 1 200 au total. Du centre logistique, en passant par le pôle engineering, la fabrication, la soudure ou encore l'atelier peinture et le montage des machines, une heure n'était pas de trop pour découvrir l'activité de Sulky. Sans entrer dans les détails de chacun de ces services, le poste soudure et assemblage fait partie des éléments les plus impressionnants. "Cette zone comprend un robot de soudure et une vingtaine de postes de soudure manuelle. Les postes de soudure sont situés de part et d'autre du convoyeur pour un acheminement rapide des ensembles soudés vers la chaîne de peinture", explique Stéphane Billerot, responsable des relations presse et guide d'un jour. Autre atelier qui a suscité beaucoup d'intérêt de la part des visiteurs, celui consacré à la peinture. Première étape, la cataphorèse. Il s'agit d'un apprêt anticorrosion réalisé par électro-déposition, dans un bain de peinture de 28 000 l. Ensuite, c'est la cuisson, au four canopy, avant une seconde couche d'apprêt appliquée au pistolet et enfin la laque de finition. Le montage des machines se fait sur 5 lignes. Reste ensuite, après le contrôle des produits, à expédier les machines, en France et dans plus de 50 pays.

Du côté des nouveautés

Avec cette opération portes ouvertes, l'entreprise a naturellement présenté ces dernières nouveautés de matériels. Ainsi, la gamme Tramline, forte de plus de 30 années d’expérience sur le marché et de plusieurs dizaines de milliers d’exemplaires écoulés, voit ses courbes redessinées et son ergonomie améliorée. Un nouveau secteur gradué à haute lisibilité sur le variateur permet un réglage plus clair et plus rapide du débit de semences. Les herses de recouvrement arrière bénéficient d’articulations renforcées et de nouvelles poignées de réglage de la pression pour plus de confort. Quant à la nouvelle signalisation, redessinée et plus intégrée, elle vise bien entendu aussi une sécurité renforcée sur route. Par ailleurs, Sulky a dévoilé de nouvelles variantes de rampes d’enterrage à associer à sa trémie frontale. L’ensemble de la gamme Xeos TF offre désormais 20 variantes de barre de semis quand on combine les largeurs (de 3 à 6 mètres), le type d’enterrage (socs, Unidisc "30 kg" ou Cultidisc "80 kg") et le type de châssis (fixe ou repliable).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui