Terra 16 mai 2019 à 08h00 | Par Emmanuelle Le Corre

Terralies reçoit l'inter-régional des Brunes

Les 24, 25 et 26 mai à Saint-Brieuc, le salon agricole des Terralies accueillera le concours inter-régional des Brunes du grand Ouest. Clin d'œil, lors de cette 18e édition spécialement dédiée aux agricultrices et salariées, les juges des concours bovins seront des femmes.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les co-présidents du syndicat Brune d'Armor (22), les éleveurs Clément Sévin et Antoine Cogneras.
Les co-présidents du syndicat Brune d'Armor (22), les éleveurs Clément Sévin et Antoine Cogneras. - © Terra

La Brune sera à l'affiche du prochain salon des Terralies avec la venue de 13 éleveurs et d'une quarantaine d'animaux de Bretagne, Normandie et Pays de la Loire. "Un tiers de participants pour chaque région", précisent les co-présidents du syndicat costarmoricain Brune d'Armor, Clément Sévin et Antoine Cogneras, jeunes éleveurs qui ont repris le flambeau après le départ de Jean-Pierre Le Flohic il y a maintenant un an. La dernière édition du concours s'était déroulée à Lessay dans la Manche il y a deux ans, concours chapeauté par la Fédération Brune Ouest qui regroupe les syndicats départementaux et anime la race Brune dans le Grand Ouest.

Une race avec des atouts

Les deux éleveurs ont à cœur de promouvoir la Brune, n'hésitent pas à vanter ses mérites et à motiver les éleveurs à se déplacer dans les concours. Sur l'affiche 2019, c'est la fille de Clément Sévin, Margaux, âgée de 5 ans et demi, qui pose avec un petit veau de 2 mois. Race à petit effectif, la tâche des présidents n'est pas aisée. "Il s'agit d'un travail de longue haleine", reconnaissent-ils. Pourtant, "essayer la Brune, c'est l'adopter. Elle est rustique, plaisante et son taux de matière protéique est une valeur ajoutée", partagent ces amoureux inconditionnels de la race. Avec un taux protéique moyen de 34,4 g/kg, la Brune est la 3e race en quantité de matière utile, derrière la Holstein et la Pie Rouge. L'effectif compte au 1er janvier 2019, 18 478 vaches brunes au contrôle laitier officiel. "Des IA qui progressent en France de +1,1 % en 2018, et +18 % depuis 10 ans. Comparé aux IA nationales qui sont en baisse, cela démontre un intérêt et une dynamique", assure Gaylord Boucard, technicien à Brune Génétique Services.

Le concours inter-régional des Brunes se déroulera le samedi 25 mai à 15h30, jugée par l'Allemande Kirsten Waldmann, éleveuse en Normandie qui la même journée opérera sur le concours départemental Prim'holstein.

 

 

- © Terra

Un salon dédicacé aux agricultrices et aux salariées

Chaque année, Terralies accueille près de 450 bovins des Côtes d’Armor, de la Bretagne et des régions voisines. C’est la Société départementale de l’agriculture des Côtes d’Armor (SDA) qui se charge de l'organisation des concours bovins de 8 races. C'est également la SDA qui a choisi de placer les femmes à l'honneur de cette 18e édition : les juges des concours bovins seront donc des femmes et des portraits d’agricultrices jalonneront le salon, complétées par des animations en présence d’agricultrices et de l'information sur l'égalité - parité diffusée par le réseau Agriculture au féminin 22.

 

- © Terra

Pour les professionnels et le grand public

À retrouver aussi durant ces trois jours de salon Terralies, le village de la viande, la ferme découverte, le monde du végétal, les partenaires de l'agroalimentaire.... Avis aux amateurs, samedi 25 mai, aura lieu la 5e édition du concours régional des bières bretonnes. 28 brasseries professionnelles de Bretagne et Loire-Atlantique sont inscrites et se disputeront les distinctions remises par un jury de professionnels et d’amateurs. Enfin, l'emploi en agriculture occupera une place prépondérante avec nouveauté 2019, les offres d’emplois des exposants à Terralies regroupées sur une carte pour faciliter la rencontre entre entreprises et demandeurs d'emploi.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes
L’actualité en direct
Infos techniques terra sur Synagri

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui