Terra 05 juillet 2018 à 14h00 | Par Stéphanie Montagne

Toutes les parcelles de maïs ne nécessitent pas une intervention pour lutter contre les pyrales !

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Piège à phéromones attirant les pyrales mâles.
Piège à phéromones attirant les pyrales mâles. - © Terra

 

Dans le réseau BSV (bulletin de santé du végétal) 2018, le début de vol de pyrales a démarré dans la dernière semaine de juin. Des pyrales ont été piégées dans le sud et dans l’est de la Bretagne. Pas de piégeage pour l’instant dans le nord ouest de la région, qui semble moins concerné.

Une attention particulière doit être portée en particulier dans les rotations maïs sur maïs, et là où une pression forte d’attaques de pyrales a déjà été constatée les années antérieures sur maïs.

Les pièges à phéromones disposés en bordure de parcelle ont pour principe d’attirer les pyrales, qui viennent se coller sur la plaque engluée. La première capture est un indicateur de début de vol de pyrale. Le vol peut se prolonger de la mi-juin à la fin juillet chez nous. La période de ponte dure environ 25 jours. Après les pontes sur la face inférieure des feuilles par plaque d’œufs, les larves sortent et se baladent 5 à 12 jours plus tard selon les températures.

Dans les situations à risque, l’application des trichogrammes, petites mouches parasites de la pyrale, vise les œufs (au début des vols - fin juin) et l’insecticide lui se positionne au pic des vols (pas encore atteint - consultez le BSV), avant que la larve ne se réfugie dans la plante. Le coût moyen est de l’ordre de 60 €/ha, soit l’équivalent d’1 tonne MS/ha ! A chacun d’estimer l’enjeu sur ses parcelles.

Le premier moyen de lutte est préventif : le broyage fin des cannes à la récolte, qui permet de réduire de 70 à 80 % la population de larves restées dans les cannes.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes
L’actualité en direct
Infos techniques terra sur Synagri

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui