Terra 01 mai 2014 à 08h00 | Par Claire Le Clève

UKL : producteurs dans le rouge

Ce sont désormais 15 semaines avant d'être réglés que les 150 producteurs de volailles de la coopérative UKL Arrée (56) doivent attendre pour leurs lots de poulets livrés.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Claire Le Clève

Le délai de paiement n'a cessé de s'allonger depuis le dépôt de bilan de la société Doux à laquelle UKL (70 salariés), basée à Languidic, vend 80 % de sa production. Allongement des délais de paiements et réduction des mises en places plongent les producteurs dans une situation difficile, voire inquiétante. "Le dossier, estime Jean Michel Choquet, président du Cravi, ne se réglera que si il y a des perspectives d'avenir pour Doux et Tilly Sabco". Entreprises qui sont arrivées au bout de l'enveloppe exceptionnelle de 15 millions d'euros versés en 2014. "Avec la fin des restitutions, les pertes opérationnelles sont là. Il y a eu des gains de production et de productivité mais la parité euro/dollar annule tous ces efforts. Le plan de continuation a été établi avec une parité raisonnable à 1,32-1,33. Nous sommes à 1,38 (dollar pour 1 euro). Et produire à moins de 250 euros la tonne, personne ne sait faire", enchaîne ce responsable qui craint que la fin des restitutions sonne le glas de toute la filière et de ses emplois.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui