Terra 29 mai 2019 à 08h00 | Par Chantal Pape

Un comité territorial pour représenter la chambre d'agriculture au local

Après les élections de janvier dernier, les comités territoriaux de la chambre d'agriculture se mettent peu à peu en place. Chargés d'assurer le lien avec les collectivités locales et les acteurs du territoire, ils épaulent aussi les agriculteurs confrontés à des travaux structurants.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le comité territorial Centre s'est réuni le 24 mai dernier à Saint Ségal
Le comité territorial Centre s'est réuni le 24 mai dernier à Saint Ségal - © Chantal Pape

Depuis la régionalisation de la chambre d'agriculture, la Bretagne a été découpée en 20 territoires qui, quelques mois après les élections de janvier dernier, procèdent à la mise en place de leurs comités territoriaux. "Ils sont composés d'une quinzaine d'élus, de la chambre d'agriculture mais aussi des syndicats, de Res'Agri...", détaille Sophie Jézéquel, vice-présidente de la chambre d'agriculture.

Accompagner élus et agriculteurs

Environnement, urbanisme, emploi, alimentation... interlocuteur agricole des différents acteurs du territoire, le comité territorial veut aussi influer sur les politiques publiques des collectivités. "En ce moment, les EPCI de plus de 20 000 habitants doivent plancher sur le PCAET, le plan climat, air énergie territorial, rajoute Sophie Jézéquel. Nous sommes prêts à les accompagner sur le sujet, comme nous pouvons aussi les aider à maintenir l'agriculture et permettre l'installation sur leur territoire". Et l'élue référente du comité territorial Centre de citer les aides désormais proposées par de nombreuses communautés de communes aux jeunes qui s'installent, ou la mise en place, sur la CCPCP, la communauté de communes du pays de Châteaulin et du Porzay d'une aide pour les producteurs de lait.

De Camaret à Carhaix, le comité territorial Centre compte deux antennes de la chambre d'agriculture, Saint Ségal et Carhaix, la station expérimentale de Trévarez, le centre de formation de Saint Ségal. "Et avec ses 1 346 exploitations et 1 733 agriculteurs et agricultrices, c'est un secteur agricole dynamique, qui totalise 25% des installations du Finistère", indique Anthony Taoc, élu référent suppléant. Animé par Emmanuelle Le Diouris, le comité accompagne aussi les agriculteurs confrontés à des travaux structurants : passage en deux fois deux voies de la RN 164, renforcement du gazoduc entre Pleyben et Pluvigner (56)...

 

 

Le plateau technique de Saint Ségal transféré au Nivot

 

A compter de la rentrée prochaine, le centre de Saint Ségal va s'appuyer sur les ateliers lait, porc ou machinisme du lycée agricole du Nivot, à Lopérec, pour la partie pratique de ses formations. "Pour autant, Saint Ségal continue à assurer ses formations, précise Sophie Jézéquel, qui invite toutes les personnes intéressées à se rendre aux portes ouvertes, le vendredi 7 juin prochain, à Kergadalen.

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui