Terra 23 novembre 2018 à 10h00 | Par Arnaud Marlet

Une installation, c'est une transmission réussie...

Dans le cadre de la semaine de la transmission en Bretagne, l'Ille-et-Vilaine ouvrait le bal des forums organisés par la chambre d'agriculture et ses partenaires, dans chaque département cette semaine. À Rennes, la salle était comble pour ce moment d'échanges et de témoignages. Il faut dire que l'enjeu de la transmission est primordial pour l'avenir de l'agriculture.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le forum Transmission a fait le plein à Rennes.
Le forum Transmission a fait le plein à Rennes. - © A.M

Avec 700 installations, dont 500 ai-dées par an en moyenne, la Bretagne reste une région dynamique en termes d'installations. Pourtant, aujourd'hui en Bretagne, on compte une installation pour trois départs. Une situation qui ne risque pas de s'inverser car 50 % des chefs d'exploitation sont âgés de plus de 50 ans et vont cesser leur activité dans les 10 ans à venir. C'est pour faciliter la rencontre entre l'offre et la demande, que la chambre d'agriculture et ses partenaires ont créé le réseau Transmission, avec notamment la RDI (répertoire départ installation). Pour autant, on observe un décalage entre l'offre et la demande. Ainsi, sur le département, il y a beaucoup d'offres d'exploitation laitière, alors qu'il existe beaucoup de demandes pour de la diversification. "Il y a donc besoin de se coordonner avec le projet du repreneur, car notre objectif est que le maximum de transmissions se transforment en installations", explique Annette Hurault, conseillère transmission.

TÈmoignages

Ce forum a aussi été l'occasion d'écouter des cédants et des repreneurs, qui ont témoigné sur la réussite de leur transmission. À l'image de l'exploitation de Michel et Monique Vissault qui avaient un atelier de génisses et deux poulaillers de Janzé. "On avait aussi notre maison au milieu du site et on ne voulait pas que ça parte à l'aggrandissement". En 2015, Michel assiste à une réunion proposée par la chambre d'agriculture et rencontre un conseiller. En 2016, une ébauche de fiche d'exploitation à reprendre est réalisée avec un audit transmission et deux formations à la fois sur l'aspect humain et l'aspect financier. "On a passé l'annonce fin mai, et on a eu deux contacts sérieux. On a fait le choix du candidat sur sa motivation, ses démarches et son parcours", explique Michel.

Le repreneur, Cédric, aujourd'hui à la tête de l'exploitation, a fait le choix d'un atelier en chèvres laitières bio. Il a donc décidé d'arrêter l'atelier génisse et de transformer les bâtiments. En revanche, il a conservé les poulaillers de Janzé, qu'il a passés en bio. "Mes deux frères avaient repris l'exploitation familiale et moi, j'ai fait
15 ans dans l'informatique", témoi-gne Cédric. Il fait son BPREA entre juillet 2016 et juillet 2017. "Stages, démarrage du 3P, inscription au RDI..., j'ai tout lancé en même temps et je me suis tout de suite projeté sur cette exploitation", poursuit Cédric. Août 2017, il se met d'accord avec les repreneurs, mais trois jours avant le rendez-vous avec le centre de gestion, ils apprennent que la propriétaire principale voulait vendre ses terres. "C'est sûr que ça chamboulait le projet, mais j'ai été aidé par la Safer qui m'a trouvé un investisseur en trois semaines et je me suis installé le 1er février 2018". Entre la prise de contact et l'installation,
sept petits mois se sont écoulés !Autre exemple d'installation réussie, avec Louis Juste, qui a repris une exploitation à Saint-Gilles. En contact avec le cédant depuis deux ans, il souhaitait initialement reprendre une exploitation laitière.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui