Terra 15 novembre 2018 à 08h00 | Par Arnaud Marlet

Valoriser l'interculture pour son troupeau et son sol

La couverture végétale en interculture est un des piliers des systèmes agroécologiques. Elle représente une alternative aux intrants de synthèse d’une part et en alimentation animale d’autre part. Comment valoriser l'interculture, à moindre coût, pour vos troupeaux et vos sols ? C'était l'objectif de l'après midi organisée par Eilyps le 8 novembre à Guipry Messac (35), autour de quatre ateliers.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Cette après midi a permis aux agriculteurs de venir échanger avec les experts d'Eilyps.
Cette après midi a permis aux agriculteurs de venir échanger avec les experts d'Eilyps. - © Terra

Pour exprimer tout son potentiel, la couverture végétale doit être considérée comme une culture à part entière ! D'où la volonté d'Eilyps d'organiser ce type de journées techniques pour accompagner les éleveurs dans les gestion de ces intercultures, dans l'objectif d'apporter de la valeur. "Nous avons organisé cette journée en collaboration avec les éleveurs pour savoir quel type d'interculture privilégier, dans un raisonnement système", explique Thibault Berne, chef de marché en agronomie chez Eilyps. La valorisation pouvant se faire en dérobées, pour répondre à un besoin de fourrages d'appoint, ou en couverts végétaux, pour améliorer la fertilité des sols. Quatre ateliers étaient donc au programme : les couverts, les dérobées, les Cive (culture intermédiaire à valorisation énergétique) et une fosse pédologique pour décrypter et interpréter le sol.

"Au niveau de la fosse pédologique, on a pu observer un très beau travail des couverts végétaux sur ce type de sol qui n'avait pas été travaillé depuis une quinzaine d'années", souligne Thibault Berne. Et d'ajouter : "Il n'existe pas une espèce ou un mélange qui soit la solution miracle. Le choix doit être raisonné à partir d'un diagnostic de la parcelle et en fonction des objectifs de l'agriculteur".

 

 

Les avantages de l'interculture

Les espèces qui composent la couverture végétale apportent de nombreux services écosystémiques tels que :

- la valorisation fourragère,

- la réduction de la lixiviation des nitrates et sulfates dans le sol,

- la fourniture d’azote à la culture suivante,

- la réduction de l’érosion,

- l’amélioration de la structure et des propriétés hydriques des sols,

- la réduction des pressions de bio-agresseurs,

- la stimulation de la vie biologique.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui