Terra 27 septembre 2017 à 08h00 | Par Agra

Application provisoire du Ceta, un "bon" accord selon Phil Hogan

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Terra

Applicable "à titre provisoire" depuis le 21 septembre, l'accord économique Ceta entre l’UE et le Canada est "bon pour les agriculteurs et les consommateurs de l’Union" et "protège nos secteurs sensibles", a assuré la veille, Phil Hogan, le commissaire européen à l’agriculture.
Dans le secteur agroalimentaire, précise Bruxelles, 91 % des produits exportés vers le Canada sont libéralisés dès le premier jour. Ce pays s’est aussi engagé à protéger 143 indications géographiques européennes. De son côté, l’UE a consenti l’ouverture graduelle de contingents d’importation dans trois secteurs sensibles, à savoir 45 480 t de boeuf, 75 000 t de porc et 8 000 t de maïs doux au bout de six ans. Toutes les importations en provenance du Canada doivent se conformer aux règles de l’Union sur la santé animale et végétale, la sécurité alimentaire et les OGM, ainsi que sur la protection de l’environnement, souligne la Commission.


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui