Terra 22 septembre 2017 à 08h00 | Par Jean Dubé

Bâtiments d’élevage : accompagner l’innovation

À l’échelle du grand Ouest le renouvellement des bâtiments d’élevage est un enjeu majeur. Depuis 2010, 500 projets de bâtiment prennent forme chaque année, 689 en 2016 ont été réalisés ou sont en cours de démarrage. Pour 56 % d'entre eux, il s’agit de bâtiments laitiers, et de grosses rénovations, mais dans 28 % des cas les projets consistaient en une création de stabulation neuve et dans 13 % avec la création d’un bloc de traite neuf.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Au Space, Jacques Charlery du GIE Élevages de Bretagne, et François Gervais de l'Institut de l'élevage, ont fait le point sur l'accompagnement de l'innonvation dans les projets bâtiments.
Au Space, Jacques Charlery du GIE Élevages de Bretagne, et François Gervais de l'Institut de l'élevage, ont fait le point sur l'accompagnement de l'innonvation dans les projets bâtiments. - © Terra

Dans le cadre du Space, le GIE Élevages de Bretagne, la Région Bretagne et l’Ademe faisaient le point sur l’accompagnement pour les innovations en bâtiment d’élevage.

Accompagner financièrement

En fait l’accompagnement était dans ce cas conjugué au pluriel. Un accompagnement qui est bien sûr financier au travers des appels à projet PCAEA (plan de compétitivité et d'adaptation des exploitations agricoles). 180 millions d’euros ont été budgétés pour accompagner cet effort de rénovation et de construction, avec, à horizon 2020, 63 M€ d’aides annuelles. 550 dossiers ont été déposés pour 2017 qui représentent 36 253 € d’aides soit 21 % des montants éligibles. Mais l’ambition est aujourd’hui d’accompagner aussi l’innovation dans les équipements bovins, innovations dans les secteurs de l’énergie, de l’économie des gaz à effet de serre, d’éco-conception, et de bien-être animal.

Vincent Brio de l’Ademe a ainsi présenté la charte Ecolabel qui permet une forme de certification des différentes améliorations apportées par les concepteurs de bâtiments dans les différents axes cités plus haut, qu’il s’agisse de l’insertion sur le site, de l’utilisation de matériaux ou de ressources locales, l’énergie ou la gestion des déchets liés à l’activité.

Un concours à projet

Mais pour aller plus loin encore, un concours à projet est aujourd’hui ouvert pour accompagner la conception de bâtiments innovants en aidant les porteurs de projets dans toute la phase de développement, autrement dit "le temps de cerveau". Il s’agit à la fois de faire émerger de nouvelles idées mais surtout capitaliser sur ce travail en permettant la montée en compétence de toute la filière et la vulgarisation des méthodes et des matériels utilisés. Cet appel à projet intitulé Innobel doit permettre de progresser sur la diminution des GES, l’amélioration de la qualité de l’air, la diminution des consommations d’énergie fossile ; les quantités d’eau utilisées et la qualité de cette dernière… Bref l’ambition est bien de faire des entreprises de la filière construction des concepteurs et des porteurs d’innovation, avec bien-sûr les agriculteurs porteurs de projets.

L’ambition est d’aboutir à des bâtiments mieux conçus, mieux construits, mieux pensés pour le bien-être des éleveurs et des animaux. Jacques Charlery rappelait que "l’innovation ce n’est pas seulement juxtaposer des technologies nouvelles" mais "l’innovation est dans la cohérence globale du projet". Voilà pourquoi face à la diversité des enjeux posés au moment de la rénovation de l’extension ou de la construction d’un bâtiment d’élevage, les différents partenaires de la filière construction se sont regroupés pour d’une part certifier leurs pratiques et d’autre part se donner les moyens de réfléchir la conception du bâtiment, une façon d’éviter les erreurs et de progresser collectivement plus vite.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui