Terra 13 mai 2016 à 08h00 | Par Vincent Hallier, Baptiste Colas, Ronan Josselin, Florian Tastard et Louis Langlo, étudiants

Holstein days au lycée La Touche

Un session de l’École française des jeunes éleveurs (EFJE), les qualifications des jeunes clippeurs français pour le concours européen de Colmar (en juin prochain) et le dixième anniversaire de l’EFJE avec un Holstein day... Du 13 au 16 avril dernier, le lycée La Touche de Ploërmel (56) a vécu des journées exceptionnelles autour de la Prim'Holstein. L’objectif ? Dédier une semaine aux jeunes Français passionnés de génétique bovine et de concours, que Femke Schuttert incarne. Portrait.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Femke Schuttert est étudiante au lycée La Touche. Sa passion : la mise en beauté des Prim'Holstein.
Femke Schuttert est étudiante au lycée La Touche. Sa passion : la mise en beauté des Prim'Holstein. - © Terra

Des boucles blondes, de grands yeux bleus qui lui mangent le visage et un petit sourire espiègle, c'est Femke Schuttert étudiante en diplôme européen d’études supérieures (DESS) au lycée La Touche. Sa passion ? La mise en beauté des génisses de la race Prim'holstein !

L'EFJE, formation de renom

Et cette année, Femke n’aurait pas voulu manquer de fêter la dixième édition de l’école française des jeunes éleveurs, car c’est là que tout a commencé : "J’avais déjà quelques bases minimes sur la préparation en concours avant ma participation en 2012. L’EFJE m’a permis de les développer. L’ambiance entre les équipes lors de la formation est super !", déclare Femke avec enthousiasme. Organisée conjointement par Prim’Holstein France et l’exploitation du lycée La Touche, l’EFJE s’efforce de proposer aux trente stagiaires qu’elle accueille chaque année, une formation de qualité encadrée par les meilleurs préparateurs d’animaux français. Répartis en cinq équipes de six jeunes, les élèves apprennent les bases des concours autour d’ateliers en clippage, présentation, lavage, alimentation, pointage, photo professionnelle, tenue de la litière. Pour ses dix ans, la formation s’est achevée le samedi 16 après-midi, par un concours qui a permis aux jeunes de mettre en œuvre les techniques apprises au cours de la semaine et c’est le jeune Morbihannais Yann Oliviero qui, cette année, l’emporte.

La sélection pour Colmar

Femke, passionnée, a vite progressé et joue désormais dans la cour des grands : "En 2016, je prends part à la sélection des jeunes représentants de la France pour la confrontation européenne qui se tiendra à Colmar les 17, 18 et 19 juin prochains", annonce-t-elle. Ce concours se compose de deux épreuves : le clippage durant deux heures et l’épreuve de présentation qui s'enchaîne le samedi après-midi. Pour y participer, trente jeunes venus de toute la France se sont affrontés à Ploërmel dans deux catégories, la catégorie junior pour les jeunes de 16 à 20 ans et une senior de 21 à 25 ans. Même si elle n’a pas été retenue parmi les gagnants, Femke Schuttert a particulièrement apprécié ce nouveau challenge : "La sélection m’a permis de voir l’importance du travail en équipe malgré le caractère individuel du concours. Mais ce travail d’équipe a été fortement facilité par la bonne ambiance entre les participants".

Un tremplin pour la vie active

Femke démontre aujourd'hui que cette école permet à de nombreux jeunes de se perfectionner dans une discipline où les filles ne sont pas les dernières. Ainsi, les deuxième et troisième places de l’EFJE cette année ont été attribuées respectivement à Lena Kersual du Finistère et Fiona Caquant du Pas-de-Calais. Retraçant son parcours, Femke conclut : "Ma formation en DESS après un BTSA en productions animales, et cette expérience unique de l’EFJE, m’ont offert les clés en tant que jeune, pour pouvoir m’investir pleinement dans ma passion des concours mais aussi de m’épanouir dans le milieu professionnel puisque je termine mon contrat de professionnalisation à la fin de cette année scolaire et que je me destine au conseil en élevage laitier".

Vincent Hallier, Baptiste Colas, Ronan Josselin, étudiants en BTS productions animales.
Vincent Hallier, Baptiste Colas, Ronan Josselin, étudiants en BTS productions animales. - © Terra

L'EFJE souffle ses 10 bougies

C’est en 2007 que la première édition de l’EFJE a vu le jour à l’initiative de Prim'Holstein France (PHF) et de l’exploitation du lycée, qui ont sollicité des étudiants engagés dans un projet de communication. Depuis cette première, le partenariat entre PHF et l’exploitation pédagogique n’a cessé de se renforcer et c’est tout naturellement que l’organisation pour la sélection des jeunes concurrents à Colmar s’est déroulée à La Touche car il s’agissait de rendre cette dixième édition vraiment remarquable. Aussi, ces Holstein days se sont achevés dans la convivialité par un repas festif réunissant quelque 200 anciens élèves et éleveurs qui, après avoir vécu le stress du ring dans l’après-midi, se sont détendus sur la piste de danse une bonne partie de la soirée.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui