Terra 03 juillet 2015 à 08h00 | Par Emmanuelle Bordon

In Vivo construit sa maison de l'innovation

L'entreprise In Vivo NSA, située à Saint Nolff (56), inaugurait vendredi 12 juin le chantier de sa "maison de l'innovation" ; un bâtiment destiné à l'accueil de séminaires et de collaborateurs, qui se veut aussi l'expression de ses ambitions.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La future maison de l'innovation.
La future maison de l'innovation. - © terra

L'entreprise In Vivo est peu voire pas connue du grand public. Union de coopératives (223 au total), elle regroupe pourtant des noms connus : Unigrain, Maïsadour, Gamm vert, Triskalia, Cecab, Evialis... Née dans le Morbihan, si elle est aujourd'hui implantée dans 28 pays, elle a fait le choix de conserver son siège historique à Saint-Nolff. Elle emploie 8 000 personnes pour un chiffre d'affaires annuel de 5,7 milliards d'euros et n'annonce rien de moins que l'ambition de doubler sa taille dans les dix ans.

 

Une filiale nutrition santé animale

L'une de ses filiales, nommée In Vivo NSA et créée en 2010, regroupe les branches de l'entreprise qui sont consacrées à l'alimentation des animaux (aliments complets, cocktails de vitamines et de minéraux destinés à être incorporés dans un aliment...), y compris les "pet food", et à leur santé (compléments alimentaires et médicaments). Elle possède également un laboratoire d'analyses qui sert, par exemple, à l'analyse de fourrages ou à celle d'aliments élaborés lorsqu'il faut contrôler le respect du cahier des charges. L'entreprise se positionne actuellement dans des pays en fort développement, plus particulièrement en Amérique du sud et en Amérique centrale.

La maison de l'innovation

C'est dans ce contexte que la construction d'une maison de l'innovation a été décidée. D'une capacité de cent personnes à terme, elle doit accueillir du personnel de l'entreprise, en particulier les collaborateurs étrangers de passage en Bretagne, mais aussi des informaticiens, des start up. L'objectif est d'y créer de nouveaux produits, d'accélérer la mise au point de concepts innovants, d'en faire des lieux de rencontre, de séminaires, de vidéoconférence. In Vivo NSA travaille en effet en partenariat avec l'Inra, des universités, le groupe Grimaud (sélection génétique animale). Il était donc important pour elle de créer un lieu de convergence tangible qui serve à ces rencontres et incarne un carrefour pour ses activités multiples. Cette construction a reçu des financements du conseil départemental, de la région et de l'Etat, notamment via l'Ademe et le commissariat à l'égalité des territoires.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui