Terra 23 février 2017 à 08h00 | Par Les présidents de FDSEA de Bretagne : Thierry Coué, Frank Guehennec, Loïc Guines, Didier Lucas, Thierry Merret

Un grand défenseur de l'agriculture et des agriculteurs nous a quittés

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Terra

Xavier Beulin nous a quittés bien trop tôt. Nos pensées vont d’abord à sa famille et à ses proches, à qui nous adressons nos plus sincères condoléances.

Difficile pour nous, Bretons, de ne pas faire le parallèle avec le départ, dans des circonstances très similaires, de Jean-Michel Lemétayer.

Jean-Michel et Xavier, chacun avec leur style, leur verve, leur énergie, ont porté haut les couleurs de l’agriculture française et défendu toutes les agricultures -dans leurs diversités- ainsi que les femmes et les hommes de nos territoires. Tous les agriculteurs ont aujourd'hui perdu, avec Xavier Beulin, un ardent défenseur. Tous les adhérents des FDSEA de France ont perdu un guide, un patron respecté, un homme intelligent et visionnaire.

Ces dernières années -les plus difficiles que l’on ait connues- Xavier Beulin a énormément œuvré pour que nos éleveurs restent debout. Il était venu en Bretagne à plusieurs reprises et, même dans les moments les plus difficiles, et il avait su, par son engagement, redonner confiance aux responsables syndicaux des FDSEA et aux agriculteurs. Croyant en l’avenir de l’agriculture, expliquant sa modernité, son importance stratégique pour la France, Xavier Beulin développait une approche économique novatrice et ambitieuse.

Le mois dernier, il était encore dans l'un de nos départements pour expliquer le projet agricole, défendu par la FNSEA, dans le cadre européen. Il défendait aussi la cohérence de son positionnement de responsable engagé dans l'économique et dans le syndicalisme. C'était, selon lui, la seule façon de garder une parcelle de pouvoir aux mains des agriculteurs et refuser de se laisser dicter des choix d'orientation et de production par le seul amont, ou la grande distribution.

Au cours du salon de l’agriculture, il voulait interpeller les candidats à la présidentielle afin qu’émerge enfin un vrai débat et un projet ambitieux pour l'agriculture. Il entendait construire une stratégie permettant de rénover les filières agricoles et agroalimentaires, afin qu’elles soient créatrices de valeur à répartir correctement entre les différents maillons.

Le décès de Xavier Beulin est un choc pour tout notre réseau qui se sent aujourd’hui orphelin. C’est une perte immense pour l’agriculture de notre pays. Mais c'est aussi un appel à se retrousser les manches et à poursuivre la mission qu’il s’était donnée : défendre les agricultrices, les agriculteurs, l’agriculture et leur place dans notre pays et en Europe, avec une ambition forte : celle d'une économie au service de la France.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui