Terra 13 avril 2017 à 08h00 | Par Chantal Pape

Des Maisons familiales aux multiples projets

Un nouvel internat à Pleyben, un nouveau bâtiment à Lesneven... : si les projets immobiliers ne manquent pas, les Maisons familiales proposent aussi de nouvelles formations. Et, avant de fêter l'an prochain les 60 ans de leur fédération départementale, elles ont profité de son assemblée générale, le 6 avril dernier, à Rumengol, pour plancher sur "confiance et réussite".

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La fédération départementale des Maisons familiales a tenu son assemblée générale le jeudi 6 avril, à Rumengol.
La fédération départementale des Maisons familiales a tenu son assemblée générale le jeudi 6 avril, à Rumengol. - © FDMFR29

Avec 11 établissements et 1 660 élèves, de la 4e au BTS, les Maisons familiales sont un poids lourd de l'enseignement dans le Finistère. Si les services aux personnes représentent désormais le plus fort contingent d'élèves, 38%, production agricole et agroéquipement suivent de près, avec 35% des effectifs. "Et nous proposons deux nouvelles formations par apprentissage, maintenance des bâtiments des collectivités à Plabennec et un BTS horticulture à Lesneven", indique Alain Jaulin, le directeur de la fédération départementale.

Un raid nature à Carhaix pour la journée d'intégration des 4e-3e, 150 jeunes à la course Taulé-Morlaix, un regroupement régional pour la filière service aux personnes... Cette année encore, les Maisons familiales ont multiplié les actions à destination des jeunes. "Ces journées sont pour eux l'occasion de se rencontrer, de se connaître sur des terrains différents de leur quotidien", explique Alain Jaulin. Et de s'ouvrir à d'autres réalités. "Pour fêter les 20 ans de notre partenariat au Mali, nous avons organisé une journée à Loudéac".

La fédération départementale, qui fêtera l'an prochain ses 60 ans, a choisi de plancher sur la confiance lors de son assemblée générale, le 6 avril dernier, à Rumengol. "Une enquête a démontré que, contrairement aux idées reçues, les jeunes sont audacieux, pragmatiques, altruistes et rêvent de vivre en couple". Une table ronde a permis aux formateurs et aux familles d'échanger avec eux sur leurs attentes. "Avec l'appui d'Anna Argouac'h, conseillère en ressources humaines à Cerfrance Finistère, nous avons voulu faire le point sur ce qui leur permet d'avoir un peu plus confiance en eux pour entamer un parcours de réussite".

 

 

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui