Terra 30 mars 2017 à 08h00 | Par Jean Dubé

Bernard Cazeneuve propose des adaptations au plan de consolidation des exploitations

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le premier ministre, Bernard Cazeneuve, a adressé le 27 mars, à la veille de l'ouverture du congrès FNSEA à Brest,  un courrier à sa présidente par interim Christiane Lambert,  dans lequel il propose des adaptations au plan de consolidation des exploitations agricoles. Il rappelle que les mesures actuelles seront prorogées jusqu’au 31 décembre 2017 et suggère que des diagnostics, pour les exploitations qui restent en grande difficulté, soient menés, financés par un soutien public de la part des départements, des régions ou de l’Etat. Au-delà de ces diagnostics, "des mesures de restructuration de leur endettement, aménagées, incluant les années blanches partielles ou totale pourront être proposées". "Le taux de prise en charge des frais financiers par l’Etat sera majoré, passant de 33 % à 50 %". De plus, "le plafond d’aide sera relevé de 20 à 40 % de l’échéance annuelle des prêts faisant l’objet de la demande d’aide". Bernard Cazeneuve n’exclut pas qu’un nouveau dispositif de soutien à la trésorerie (dit Fac A) soit mis en ½uvre.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui