Terra 29 mars 2018 à 13h00 | Par Actuagri

Le Danemark veut ériger une haie de protection contre la peste porcine

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Pour se protéger de la peste porcine, le Danemark projette l’érection d’une haie de 70 km le long de la frontière avec l’Allemagne. Il s’agirait d’une barrière végétale de 1,5 mètre de haut avec des portes de passage pour les routes et les chemins. Avant d’être mis en œuvre, le projet gouvernemental doit néanmoins être approuvé par le Parlement auquel il est soumis. Les Danois, qui sont grands exportateurs de viandes de porcs craignent qu’en cas de contamination des élevages par les sangliers, toutes les exportations vers les pays tiers ne soient bloquées. Le pays est, en effet, l’un des principaux exportateurs de l’Union Européenne vers les pays tiers, pour près de 1,5 milliard d'euros. Les exportations vers les autres pays de l’Union Européenne ne seraient touchées que pour les viandes provenant de zones contaminées. En Europe de l’Est, l’épizootie est loin d’être jugulée. En janvier 2018, 759 cas d’infections ont été déclarés en Pologne, République Tchèque, Roumanie, Ukraine et dans les trois républiques baltes. En janvier 2017, il n’y avait eu, dans ces sept pays, que 304 cas d’infections signalées. Les spécialistes estiment que la progression de la contamination d’animal à animal est au maximum à 30 km/an. Mais la propagation par les activités humaines reste le plus grand danger, et une source de progression beaucoup plus rapide.


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes