Terra 10 février 2017 à 08h00 | Par Chantal Pape

Even s'engage pour la qualité de l'eau

Le 3 février dernier la coopérative Even et l'agence de l'eau Loire-Bretagne ont signé un partenariat pilote pour la préservation de la ressource en eau. "Une première qui devrait donner envie à d'autres de franchir le pas", espère Christian Couilleau, le directeur général d'Even.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
De gauche à droite : Christian Couilleau, directeur général du groupe Even, et Martin Gutton, directeur général de l'agence de l'eau Loire Bretagne, ont signé un partenariat pilote le 3 février à Ploudaniel (29).
De gauche à droite : Christian Couilleau, directeur général du groupe Even, et Martin Gutton, directeur général de l'agence de l'eau Loire Bretagne, ont signé un partenariat pilote le 3 février à Ploudaniel (29). - © Terra

"Pour un lait de qualité, il nous faut une eau de qualité". C'est en partant de ce constat que le groupe Even a décidé de faire du respect de l'environnement un levier majeur de développement. "C'est une demande forte du citoyen et, pour nous, une façon de préparer le futur". D'abord au travers de sa charte Passion du lait, proposée à ses 1 500 éleveurs, puis en s'engageant aux côtés de l'agence de l'eau Loire Bretagne pour une durée de trois ans. "Et cette fois, c'est l'ensemble du groupe Even qui est concerné, souligne Christian Couilleau, son directeur général. La production, avec 1,5 milliard de litres de lait produits par an sur 65 000 ha de SAU. Mais aussi les 11 sites industriels en Bretagne et Pays de Loire, qui consomment tous les ans 2,9 millions de litres d'eau et en restituent 3,4 millions au milieu naturel". Car le lait, c'est à plus de 90 % de l'eau qu'il faut extraire pour produire de la poudre, du fromage...

À la production...

La convention, signée sur la période 2016-2018, prévoit 16 millions d'euros d'investissement du groupe Even, dont un tiers finançable par l'agence de l'eau. "Nous nous engageons sur cinq axes de progrès", détaille Jean-Luc Ménard, directeur des activités Even amont et responsable développement durable. Du côté des exploitations, l'accent sera notamment mis sur l'optimisation de l'autonomie fourragère, le développement de l'agronomie de précision, l'expérimentation de solutions alternatives à l'usage des pesticides... "Nous allons aussi plancher sur l'équilibre des rations, avec des formules innovantes favorisant la digestibilité des protéines. Et proposer des solutions alternatives aux antibiotiques pour les jeunes animaux".

... et dans ses usines

Mais la majorité des investissements seront consacrés aux sites industriels du groupe. "Nous allons commencer par un bilan de la consommation de chaque atelier, précise Jean-Luc Ménard. Avant de développer des technologies innovantes pour économiser l'eau, recycler les eaux d'évaporation, traiter les eaux blanches et régénérer les solutions de nettoyage". Enfin, si Even s'engage à "être l'ambassadeur de ces nouvelles pratiques environnementales", le groupe entend bien en profiter pour segmenter son offre. "Nous voulons monter en gamme et proposer ces démarches à la restauration hors foyer et aux grandes et moyennes surfaces d'une part mais aussi au grand export". Et Christian Couilleau de rappeler qu'Even figure parmi les neuf usines habilitées par la Chine à importer du lait infantile liquide sur son territoire. "Toutes nos publicités font apparaître des vaches avec de l'herbe et la mer car là-bas, les vaches ne sortent pas et l'eau est polluée".

Avec l'agence de l'eau

"Nous avions besoin d'être aidés pour progresser". Pour "lire l'entreprise du point de vue de l'eau", Even s'est rapprochée de l'agence de l'eau Loire Bretagne, "un tiers de confiance, à l'expertise pragmatique et reconnue". "ça fait 25 ans qu'on demande des efforts aux éleveurs bretons". Si Martin Gutton, le directeur de l'agence de l'eau reconnaît volontiers "le travail effectué et les résultats obtenus, avec des taux de nitrates qui descendent", il estime cependant "qu'il reste encore beaucoup à faire". Et, après s'être engagée aux côtés de Coop de France il y a deux ans, l'agence de l'eau signe là son premier partenariat avec une entreprise. "Nous sommes aussi là pour accompagner les filières, dans une logique de volontariat et non de contraintes".

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes