Terra 13 mai 2016 à 08h00 | Par Arnaud Marlet

Grand troupeau et pâturage, c'est possible !

L'Adage, le RAD (réseau agriculture durable) et quatre étudiants en Licence professionnelle Agriculture Biologique Conseil et Développement se sont associés pour organiser une opération Portes ouvertes le 3 mai dernier à Bain de Bretagne. Prés de 80 scolaires ont répondu à l'invitation.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

C'est dans les habitudes de l'Adage d'organiser des portes ouvertes à destination de ses adhérents pour faire la promotion de systèmes économes en intrants et basé sur le pâturage. Mais cette année l'originalité du projet était d'organiser, en collaboration avec le RAD et des étudiants en licence Pro ABCD, la même opération mais uniquement à destination de groupes scolaires du secteur agricole. C'est donc à Bain de Bretagne au Gaec Trimaran, qui compte 5 associés que s'est déroulée cette journée. "L'objectif est de montrer face à quels enjeux les agriculteurs sont amenés à réfléchir leur système en présentant les leviers et les solutions qu'ils apportent pour y répondre le mieux possible", explique Laura Le Fur, étudiante en licence Pro. Avec en toile de fond ce message : oui, grand troupeau et pâturage peuvent être compatible.

 

En 2008, une première MAE

Fruit de la réunion de deux exploitations, c'est en 1994 que le Gaec Trimaran voit le jour. A partir des années 2000, le Gaec décide d'orienter la ferme vers un sytème plus herbager. "En 2008, une première MAE système fourrager économe en intrant a été signée, qui s'est traduit par une réorganisation de la structure et une baisse de production des jeunes bovins", explique Adrien Roulleaux, qui a rejoint le Gaec en 2014. En 2015, c'est une MAEC SPE 12/70 qui a été signée. Les enjeux pour l'exploitation ? "Augmenter l'autonomie de la ferme, affiner l'efficacité technico-économique du système herbager et réussir le passage en bio", ajoute Adrien.

Pour expliquer le système mis en place sur l'exploitation un parcours était proposé aux scolaires avec différents pôles permettant d'aborder des thématiques autour de l'autonomie, de la gestion économique et du pâturage de grand troupeau. Des ateliers permettaient également d'illustrer ces informations et de mettre en situation les élèves. "Avec 150 vaches à l'herbe, la gestion du pâturage a commencé par une réflexion sur le parcellaire avec des échanges et des regroupements", témoigne Adrien. On compte aujourd'hui 26 paddocks d'environ 1,8 ha, un réseau d'eau souterrain pour les abreuvoirs, des clôtures fixes autour et mobiles à l'intérieur... Deux types de prairies sont implantées avec des mélanges pâtures et fauches. "Pour le pâturage, le choix des implantations se fait principalement en fonction de l'appétence et de la productivité. La portance est le premier critère pour mettre au pâturage, et au printemps, tout paddock entamé doit être rasé", précise encore Adrien. Les vaches du premier lot broutent, celles du deuxième lot rasent et les taries épluchent. Enfin, la fauche est le moyen de gérer la qualité de l'herbe et de faire des stocks.

"Mettons les pieds dans l'herbe"

L'Adage organise une porte ouverte au GAEC de la Reine des Prés, chez Mathilde et Samuel Duguépéroux, éleveurs en viande bovine sur la commune de Gahard, le samedi 28 mai. Accessible à tous, cette porte ouverte accueillera les éleveurs allaitants, mixtes et laitiers, les professionnels agricoles de la filière viande bovine, les citoyens (en famille ou entre amis) et les collectivités.
Démonstrations de broyage, de chiens de troupeau, visites de la ferme, marché paysan… viendront animer les échanges et interventions.
Rendez-vous le samedi 28 mai de 11h à 18h.
Pour plus d'informations www.adage35.org ou 02.99.77.09.56

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui