Terra 26 janvier 2017 à 08h00 | Par Jean Dubé

Hiver le plus sec depuis 1952

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Terra

Après le manque d’eau de 30 à 40 % subi cet automne, c’est à une sécheresse hivernale sans précédent que la Bretagne est confrontée. Entre le 1 er décembre et la mi-janvier, le déficit cumulé s’élève à 70 % dans le Morbihan a relevé MétéoFrance la semaine passée. Ainsi à Lorient, avec 36,5 mm de précipitations tombées depuis début décembre, la période est la plus aride en comparaison avec les hivers les plus secs connus depuis depuis 1952 (89,1 mm en 1991-1992, 100,7mm en 1975-1976, 124,8mm en 2004-2005). Le lac de Guerlédan tire la langue, idem pour les nappes souterraines bretonnes au régime sec durant leur période de recharge automnale et pour les retenues d’alimentation en eau potable (AEP). Des comités sécheresses sont programmés dans les départements bretons. Tous les regards se tournent désormais vers l’Ouest avec l’espoir du retour d’une météo de flux perturbés et de pluie, au risque de compromettre la prochaine saison agricole, entre autres (lire aussi en page 12).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes