Terra 10 juin 2016 à 08h00 | Par Chantal Pape

Terres et mers de Bretagne s'invitent aux fêtes maritimes de Brest 2016

Du 13 au 19 juillet, Terres et mers de Bretagne va permettre aux agriculteurs et aux pêcheurs de présenter les différentes facettes de leurs métiers sur plus d'un hectare, en plein coeur des fêtes maritimes de Brest 2016.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
De G à D : Jean-Jacques Tanguy, président du comité départemental des pêches, François Cuillandre, président de Brest événements nautiques, Alain Hindré et Sophie Jézéquel, © Chantal Pape Cette année encore, les produit bretons seront sublimés par des chefs tout au long des fêtes maritimes de Brest 2016. © Chantal Pape Les animaux de la ferme seront mis à l'honneur sous toutes leurs formes... © Chantal Pape

"En 2012, lors de la dernière édition, le village Terres et mers de Bretagne avait vu passer 65% des quelque 700 000 visiteurs des fêtes maritimes, rappelle François Cuillandre. Ce fut un vrai succès, il fallait le refaire". Pourtant, et le président de Brest événements nautiques en est bien conscient, "les temps sont difficiles pour l'agriculture". "Oui, la période est compliquée, répond Alain Hindré, vice-président de la chambre d'agriculture. Mais justement, les agriculteurs ont plus que jamais besoin de communiquer et d'échanger".

 

Veaux, vaches, cochons, couvée...

 

Pour faire face au défi du renouvellement des générations, l'attractivité des métiers sera placée au coeur de la fête. Et, pour attirer les jeunes générations vers les métiers de la terre, tous les stands mettront l'accent sur la modernité. "Il y aura même, et c'est une première, un robot de traite en fonctionnement durant toute la semaine", détaille Sophie Jézéquel, vice-présidente de la chambre d'agriculture.

Parmi les valeurs sûres, on trouvera aussi les animaux. "Sur place, les visiteurs pourront découvrir des chevaux, des vaches laitières et allaitantes, des cochons et des moutons, des lapins et des volailles". Et les légumes, autre poids lourd de l'économie agricole du département, ne seront pas oubliés.

 

Lever l'embargo russe à Brest 2016 ?

 

"Nous voulons aussi mettre l'accent sur le Mangez français et la qualité de nos produits". Un objectif qui se déclinera sur l'espace restauration et lors d'animations culinaires, tout au long de la fête, et lors de la journée du village, le dimanche 17 juillet. "Nous allons organiser des joutes culinaires toute la journée. Et les JA construiront une structure éphémère, en décorant la coque d'un bateau avec des produits agricoles".

Pénalisés depuis des mois par l'embargo russe, les agriculteurs profiteront aussi de Brest 2016 pour tenter, à leur façon, de faire bouger les lignes. "Une chaîne humaine sera mise en place pour charger des produits agricoles bretons sur un bateau, indique Sophie Jézéquel. Puis ce bateau se rendra vers le village russe de la fête, auquel ces produits seront remis".

 

Embarquer sur un chalutier hauturier

 

Pour l'édition 2016, le village Terres et mers sera scindé en deux : si le monde agricole prendra place devant le 5e bassin, à côté du "hangar à patates", les pêcheurs, eux, vont rejoindre le 3e éperon et la nouvelle criée, qui ouvrira ses portes pour des visites guidées tout au long des fêtes maritimes. "Nous aussi, nous allons promouvoir nos métiers et le Mangez français", assure Jean-Jacques Tanguy, le président du comité départemental des pêches. Sur un espace de 340 m², les visiteurs découvriront toute la diversité des pêches bretonnes, mais aussi la conchyliculture, le monde des algues... Et pourront même embarquer sur deux chalutiers hauturiers pour une visite à quai ou une balade dans la rade.

 

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui