Terra 08 février 2018 à 08h00 | Par Chantal Pape

Les métiers de l'agriculture présentés aux lycéens

Avec l'ouverture de Parcoursup, les lycéens de Terminale viennent tout juste de rentrer dans la phase finale de leur orientation. Pour leur faire découvrir la multitude de métiers qu'elle propose, l'agriculture était en bonne place, la semaine dernière, au salon Azimut, à Brest.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Tout au long du salon Azimut, le simulateur de conduite d'engins d'abattage a attiré la foule sur le stand des métiers de l'agriculture !
Tout au long du salon Azimut, le simulateur de conduite d'engins d'abattage a attiré la foule sur le stand des métiers de l'agriculture ! - © Chantal Pape

"Ca fait des années qu'on participe à Azimut, à Brest", explique Nicole Morizur, élue à la chambre d'agriculture, en charge de la promotion des métiers verts. Une fidélité qui porte ses fruits : cette année, le stand de l'agriculture est situé à l'entrée du salon dédié à l'orientation des lycéens. Et, avec sa décoration florale et végétale, il ne manque pas d'attirer l'oeil !

"Pour le rendre plus attrayant, nous avons fait appel au lycée de l'Aulne, à Châteaulin et à la Maison familiale de Plabennec". Une réussite ! Les élèves du Nivot, eux, sont venus avec un simulateur de conduite d'engins forestiers, qui a attiré la foule durant les trois jours qu'a duré le salon, chacun voulant tester sa dextérité au jeu vidéo.

 

Pour faire le lien entre agriculture et métiers de bouche, l'association quimpéroise Aux goûts du jour a fabriqué des crêpes en continu. L'occasion pour la chambre des métiers de proposer aux jeunes une découverte des métiers de l'artisanat alimentaire.
Pour faire le lien entre agriculture et métiers de bouche, l'association quimpéroise Aux goûts du jour a fabriqué des crêpes en continu. L'occasion pour la chambre des métiers de proposer aux jeunes une découverte des métiers de l'artisanat alimentaire. - © Chantal Pape

Les étudiants échangent avec les lycéens

"Cette année, nous avons aussi demandé aux étudiants de ces écoles d'agriculture d'être présents avec nous pour animer le stand", indique Nicole Morizur. Bingo ! La discussion s'est aussitôt engagée entre jeunes du même âge, ou presque. "On nous a beaucoup interrogé sur les différents modules de notre formation et sur nos stages", indiquent Vincent et Julien, en seconde année de BTS au lycée de l'Aulne, ravis de pouvoir "mettre en valeur notre formation et notre futur métier".

Aux manettes du simulateur, Dimitri et Mathis n'ont eu aucun mal à faire venir les jeunes à eux. "Une fois passée la curiosité, on a aussi pu parler de nos BTS, productions animales et travaux forestiers, peu connus des lycéens, évoquer les débouchés...". Une discussion qui s'engage d'autant plus facilement que bon nombre de lycéens, même s'ils sont déjà en Terminale, n'ont pas encore une idée très précise du secteur dans lequel ils veulent travailler.

Une belle opportunité

"Le salon Azimut est une belle opportunité, rappelle Nicole Morizur. En trois jours, nous verrons passer plus de 20 000 jeunes, venus avec leur lycée le jeudi et le vendredi et avec leurs parents le samedi. C'est l'occasion de leur faire découvrir les nombreux métiers qu'offre l'agriculture et qui, trop souvent encore, leur sont méconnus".

Mais ce n'est là qu'une des nombreuses actions menées tout au long de l'année pour séduire jeunes et moins jeunes. "Pour la quatrième année consécutive, nous allons organiser une grande opération à l'attention des collégiens", cite l'élue à titre d'exemple. Après Landivisau, Carhaix et Quimperlé, nous allons proposer aux élèves de 4ième de la région de Ploudalmézeau de se rendre sur une exploitation le matin pour échanger avec l'agriculteur et découvrir son quotidien. Et l'après-midi, ils se retrouveront en salle pour une présentation de quelques-uns des 90 métiers qu'offre le secteur agricole". Une opération qui demande une solide organisation mais qui a déjà fait la preuve de son succès !

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui