Terra 03 février 2017 à 08h00 | Par Arnaud Marlet

F@rm XP, le réseau national de fermes expérimentales est lancé

Les chambres d'agriculture de Bretagne, Pays de la Loire, Normandie, avec l'Assemblée permanente des chambres d'agriculture (APCA) et l'Institut de l'élevage ont décidé d'unir leurs compétences pour lancer un réseau national de fermes expérimentales professionnelles en lait et viande bovine. Son nom ? F@rm XP(1), dont la présentation officielle a été faite le 26 janvier à Rennes.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Alain Hindré, représentant du comité  de pilotage professionnel. © Terra Jean-Louis Peyraud, directeur scientifique adjoint de l'Inra. © Terra

Les fermes ou stations expérimentales laitières françaises sont aujourd'hui au nombre de douze, essentiellement dans l'Ouest, soit 1 400 vaches "en expérimentation". Les fermes expérimentales en bovins viande représentent quant à elles au niveau national quelque 460 vaches allaitantes et 660 places en jeunes bovins. Depuis 2011, les responsables professionnels mènent une réflexion sur la création d'un réseau national. Et les nombreux audits et rencontres avec les collectivités, les interprofessions, les partenaires techniques, économiques ou de recherche ont depuis confirmé cette direction, sans même parler de la nécessaire optimisation des moyens face à la baisse des crédits publics. Le réseau F@arm XP a vocation à être bien sûr au service des éleveurs et des filières, avec ses partenaires privilégiés que sont l'Inra et Arvalis notamment. Mais au delà, il se veut aussi ouvert sur l'Europe, innovant, réactif, communiquant et comme un support de développement et de formation. Les objectifs ? Pour Alain Hindré, représentant du comité de pilotage professionnel, ils sont multiples. "Avec F@rm XP nous voulons mieux répondre à la diversité de systèmes et des conditions de production, améliorer la spécialisation et la complémentarité, gagner en rayonnement à l'échelle nationale et européenne, développer une communication concertée, et servir de point d'appui pour le développement, le conseil et la formation", liste ainsi de façon non exhaustive Alain Hindré. À l'échelle de l'Ouest, cela sous-entend une nouvelle répartition évolutive des thématiques de travail entre les sites lait que sont Blanche Maison (50), Trévarez (29), Derval (44) et les Trinottières (49). Le raisonnement est identique entre les fermes expérimentales de Derval, Thorigné d'Anjou (49), et Mauron (56) pour la viande bovine. Même si il faut intégrer ici dans la réflexion, la décision d'arrêter la ferme de Mauron fin 2018. Ces nouvelles propositions d'orientations de chaque site ont été réalisées grâce à un audit mené sur chaque ferme expérimentale. La deuxième partie de la constitution de ce réseau va résider dans les synergies à créer avec les différents outils expérimentaux des partenaires de la recherche.

Répondre aux challenges sociétaux

Pour Jean-Louis Peyraud, directeur scientifique adjoint de l'Inra, et qui a notamment contribué aux audits sur les fermes, "les priorités de recherche doivent répondre aux challenges sociétaux". À savoir, l'utilisation efficace de la biomasse, la compétitivité durable des systèmes de production, des animaux sains pour une population saine, et des problématiques transversales comme l'élevage de précision ou l'amélioration des structures de recherche et d'innovation.

Si toutes les questions ne peuvent pas être abordées en station expérimentale, Jean-Louis Peyraud imagine que les déclinaisons pour les fermes de l'Ouest pourraient avoir attrait à la réduction des émissions des gaz à effet de serre, à l'agriculture numérisée, au développement de systèmes agro-écologiques, ou encore à la valorisation des ressources locales et régionales dans le cadre de la bio-économie et de l'agro-écologie.

C'est en tout cas un grand pas de fait dans l'union de ces organisations sur ce dossier, alors même qu'elles peuvent être en concurrence dans d'autres domaines. D'autres pays, Irlande et Pays-Bas, ont déjà bien avancé sur ces questions, comme sont venus le démontrer les témoignages de Pat Dillon et Kees de Koning, respectivement responsable des programmes de recherche et innovation au Teagasc (Irlande) et directeur du Dairy Campus (Pays-Bas).

 

(1) F@rm XP regroupe les fermes expérimentales de Trévarez, Blanche Maison, Derval, Les Trinottières, Mauron, Thorigné d'Anjou et Les Etablières.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui