Terra 06 avril 2017 à 08h00 | Par Chantal Pape

Le congrès ? Une occasion unique de promouvoir l'agriculture locale !

Après un premier congrès national, en 1986, la FDSEA du Finistère s'était à nouveau portée candidate pour organiser le 71e congrès de la FNSEA. Et elle en a profité pour promouvoir agriculture et produits locaux.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Tout au long des  trois jours de congrès, les pauses Terre et mer ont été l'occasion de mettre en avant les produits bretons : huîtres, kouign aman, cidre, glaces, charcuterie, fromages, légumes, fraises... (© Terra) Sous l'œil de Christiane Lambert, présidente par intérim de la FNSEA, Jacques Dufrechou, son successeur, remercie le brestois Jean-Paul Bizien  pour ses neuf ans d'engagement à la section nationale des anciens exploitants, d © Terra  © Terra  © Terra

Si le congrès de la FNSEA est le point d'orgue annuel de la vie du syndicat, il permet aussi au département qui l'accueille de mieux se faire connaître des 1 200 congressistes et invités. Et l'occasion était trop belle pour Thierry Merret de souligner, devant un parterre de responsables de la France entière, réunis à l'Arena, à Brest, que "si on dit que le vent vient de l'ouest, les idées bien souvent aussi".

Une touche d'humour

"Chez nous, on n'y passe pas, on y vient !", rajoute le président de la FDSEA du Finistère. Plutôt que d'égrener faits et chiffres, il a confié à une vidéo* humoristique le soin de présenter le département. "Entre paysages magnifiques d'Armor et d'Argoat, riche patrimoine architectural ou festivals de Cornouaille ou des Vieilles Charrues, désormais connus à l'international, les bonnes raisons de pousser jusqu'à la pointe bretonne ne manquent pas", rappelle-t-elle.

Puis vient la présentation ludique de l'agriculture et de l'agroalimentaire, "socles de l'économie départementale", avant de tordre le cou, l'air de rien, à quelques idées reçues sur l'environnement. "70 % de nos masses d'eau sont en bon état écologique, rappelle la vidéo. Les taux de nitrates ont baissé de 38 % en vingt ans". Et le président de la FDSEA du Finistère de conclure en quatre mots-clés, "dynamisme, innovation, organisation et solidarité".

Des produits de qualité

Si la vidéo a mis l'accent sur la qualité des productions bretonnes, les congressistes n'auront pas mis bien longtemps à le vérifier. Kig ha fars dès le mardi midi, pause Terre et mer du poissonnier, du volailler, du boucher ou du cidrier... : le Finistère n'a pas manqué une occasion de mettre les petits plats dans les grands, en leur mitonnant de délicieux moments de convivialité.

"Ce fut une année compliquée, reconnaît Christiane Lambert, la présidente par intérim de la FNSEA. Dans de telles conditions, organiser un congrès est un vrai challenge. Chapeau bas et un très grand merci à Thierry et à toute son équipe". Un avis unanimement partagé sur les réseaux sociaux, à peine le congrès de Brest terminé.

 

* Vidéo disponible sur le compte Facebook de la FDSEA29.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui