Terra 26 juillet 2016 à 08h00 | Par Emmanuelle Le Corre

Hisse et Ho : des filet dans les arbres qui plaisent aux enfants

Sauter, courir, jouer au ballon perché dans les arbres, le parcabout Hisse et Ho, ouvert à Plélo à la ferme auberge du Char à bancs en avril dernier, accueille des enfants tous l'été.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Des filets comme aire de jeux.
Des filets comme aire de jeux. - © terra

Pendant les vacances, si vos enfants s'ennuient, tournent en rond, manquent d'espace pour s'éclater, une petite excursion au parcabout à Plélo, fera retomber toutes les tensions pour le plus grand plaisir des parents. Un coup de tampon sur la main et c'est parti pour une enfilade de sauts, galipettes, courses en tout genre dans des filets multicolores suspendus aux arbres entre 6 et 12 mètres au dessus du sol.
Ouvert depuis Pâques, dans l'enceinte du Char à bancs, le parcabout "Hisse et Ho", unique en Côtes d'Armor, domine la vallée, niché dans les bois. La maison familiale Lamour, propriétaire de la ferme auberge, voulait un projet qui fédère petits et grands et les incitent à rester sur le site la journée entière. Après quelques mois d'ouverture, Guillaume Gastellier et Louise Lamour, à l'origine du projet, sont satisfaits des premiers débuts. "Nous sommes content du démarrage, car sans avoir beaucoup communiqué, nous attirons beaucoup de jeunes. Heureusement, le bouche à oreille fonctionne bien", indique Guillaume. Sur juillet et août, les réservations des centres de loisirs représentent déjà 1 600 enfants. Certains viennent de Roscoff ou de Morlaix.

44 arbres utilisés.
44 arbres utilisés. - © terra

Un moment ludique mais aussi sportif
Evoluer, sauter, jouer au foot, s'allonger... tout est possible, en toute liberté et en toute sécurité au dessus du vide, sans harnais. Le concept a été imaginé et breveté par des marins à l'origine, spécialistes des cordages établis sur l'île de Groix (société "Chiens noirs"). A Plélo, la société a construit cet espace de 1 500 m² à partir de 44 arbres, composé de six aires de jeux reliées par des passerelles et des toboggans.
Ce parcours ludique est accessible aux enfants à partir de 4 ans, également aux personnes handicapées (non voyant, mal entendant, handicap léger). Les personnes sportives s'y rendent aussi, à l'image des pompiers, "qui viennent s'entraîner le dimanche matin", note Guillaume Gastellier. Goûter, pique-nique et repas..., au Char à bancs, il est bien sûr possible de se restaurer entre deux cavalcades sur les filets.

Pratique

Juillet et août
Tous les jours de 11 h à 18 h
Adultes : 12 € la journée / enfants (jusqu'à 16 ans) : 10 € la journée
Groupe de 10 personnes : 9 € adultes / 7 € enfants
Si repas au Char à Bancs : 10 € adulte / 8 € enfants
Ballons et accessoires de jeu sont mis à disposition. 
Hors vacances scolaires (1er mars au 15 novembre)
Tous les mercredi de 14h à 18h ; samedi et dimanche de 11h à 18h.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui