Terra 16 juin 2016 à 08h00 | Par Chantal Pape

La coopérative Clal Saint Yvi fête ses 75 ans

Coopérative polyvalente implantée dans le Finistère et le Morbihan, la Clal Saint Yvi a fêté ses 75 ans jeudi dernier. L'occasion de regarder dans le rétroviseur mais surtout vers demain...

Abonnez-vous Réagir Imprimer

La coopérative de Saint Yvi est née en 1941. D'abord uniquement consacrée à la sélection de la pomme de terre, elle enregistre sa première fusion en 1951 et compte alors 7 salariés. 75 ans et de nombreuses fusions plus tard, dont la dernière en date avec la Clal en 2005, la coopérative rospordinoise compte désormais aux alentours de 2 000 adhérents actifs, sur une zone qui s'étale sur les deux tiers sud du Finistère et la moitié ouest du Morbihan. "Depuis l'origine, nous poursuivons le même but, rappelle Pascal Fiche, son président. Être en cohérence avec les besoins de nos adhérents". Délestée de ses outils industriels en porc ou légumes, la coopérative a signé des partenariats dans ses différents métiers, Orlait pour le lait de consommation, Laïta pour les fromages à pâte molle, Nutréa pour l'alimentation animale, Bretagne appro pour la viande bovine...

Du fromage bio

Présente depuis longtemps sur le créneau du légume industriel, Clal Saint Yvi s'est lancée dans les plantes aromatiques il y a une dizaine d'années, pour répondre à une demande de ses adhérents. Et c'est pour la même raison qu'elle s'apprête à accroître sa présence sur le marché du lait bio. "Jusqu'à présent, un petit noyau de 7 producteurs livraient 2 millions de litres/an", détaille Hervé Malraison, directeur productions animales. De nouveaux adhérents ont entamé une conversion à l'agriculture biologique. "Et on va monter dans un premier temps à 5 millions de litres, avec pour objectif d'atteindre les 7-8 millions et une quinzaine de producteurs". Et au lait de consommation est venu se rajouter un petit fromage ovale, qui sera commercialisé sous marque distributeur, avant l'arrivée, d'ici peu, d'un camembert bio. 
Autre nouveauté : la laiterie de Pont-Scorff a modifié une de ses lignes et propose désormais une bouteille de 50 cl pour le lait de consommation. "Le marché est à la recherche de plus petits conditionnements, constate Denis Gogo, le directeur général. Nous nous adaptons à la demande". Au total, en 2016, la coopérative investira 3,5 millions d'euros en 2016 sur ses différents sites.


De gauche à droite : Pascal Fiche, président de la coopérative Clal Sain Yvi, et Denis Gogo, directeur général.
De gauche à droite : Pascal Fiche, président de la coopérative Clal Sain Yvi, et Denis Gogo, directeur général. - © Terra

La coopérative

2 000 adhérents actifs,

365 salariés,

180 millions d'euros de chiffre d'affaires, dont 53 % en productions animales, 38 % en productions végétales et 9 % dans la distribution,

avec une trentaine de magasins Gamm vert et Espace vert.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui