Terra 09 juillet 2015 à 08h00 | Par J Dubé

Procès Cooperl : la coopérative réaffirme son professionnalisme

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Une condamnation partielle et une amende de 150 000 €, le Tribunal a relaxé la Cooperl sur les accusations d’usage de faux et de mise en danger de la vie d’autrui portées à son encontre. Trois cadres sont condamnés avec sursis.

Dans un communiqué, la Cooperl rappelle que "cette enquête sur les méthodes d’analyse qualité concernait des produits spécifiques commercialisés entre mars 2010 et novembre 2012 représentant 0,15 % de la production de la Cooperl sur la même période. Tout au long des 3 années de procédure et pendant l’audience, la Cooperl a expliqué ses procédures d’hygiène et de contrôle qualité et apporté les preuves de son professionnalisme".

Et Patrice Drillet, président de la Cooperl, de déclarer : "Nous regrettons cette condamnation mais nous constatons que le Tribunal a aussi retenu les éléments du dossier qui montrent que nous avons constamment veillé à la santé du consommateur et à la qualité de nos produits". "La filière porcine fait face aujourd’hui à une crise d’une importance sans précédent. Plus que jamais, nous poursuivrons nos efforts de qualité et d’innovation pour valoriser au mieux nos produits et nos savoir-faire".

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui