Terra 05 avril 2018 à 14h00 | Par Agra

84,7 milliards d'euros

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les surfaces mondiales en agriculture biologique ont connu en 2016 une croissance record, a souligné le 29 mars líinstitut de recherche FIBL. Elles affichent un total de 57,8 millions ha (+7,5 millions ha par rapport à 2015), selon une présentation de Helga Willer faite lors d'un séminaire de l'Agence bio à Paris. 1,2 % des terres cultivées sont bio en 2016. Largement en têÍte de la répartition des superficies, l'Océanie voit la plus forte progression à 27,3 millions ha (contre 18,5 millions ha en 2015), suivie par l'Europe à 13,5 millions ha (contre 11,8 millions ha). Le podium est occupé par l'Australie (27,15 millions ha), l'Argentine (3,01 millions ha), la Chine (2,28 millions ha), loin devant la France en huitième place (1,54 million ha). 15 pays affichent au moins 10 % de part de surfaces en bio, notamment l'Autriche (21,9 %), l'Italie (14,5 %), la Suisse (13,5 %). Le marché mondial du bio s'établit à 84,7 milliards d'euros (contre 75,9 milliards d'euros en 2015), d'après le FIBL. Près de la moitié se situe aux États-Unis (38,94 milliards d'euros), le reste d'abord en Allemagne (9,45 milliards d'euros), en France (6,74 milliards d'euros), en Chine (milliards d'euros). Mais c'est au Danemark que la part du bio est la plus élevée, avec 9,7 % du marché en 2016, les États-Unis (5,3 %) n'arrivant que 6e, la France (3,5 %) 9e.


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes