Terra 31 mai 2017 à 08h00 | Par Chantal Pape

La fromagerie de Brengoulou lauréate 2017 des Talents gourmands

Tous les ans, le concours des Talents gourmands, organisé par le Crédit agricole, met à l'honneur agriculteurs, artisans et restaurateurs mettant en valeur les bons produits du terroir. Lauréat 2017, la fromagerie de Brengoulou, à Saint Vougay, élabore un délicieux plateau de fromages en plein coeur du Léon.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
 © Chantal Pape De gauche à droite : Yann Evenat et Tanguy Duband, salariés, Katell Guéguen et Romain Alexandre, associés du Gaec Ar wezen Dero, à Saint Vougay © Chantal Pape Un plateau de fromages  bien garni ! © Fromagerie de Brengoulou

Une fromagerie en plein Léon, au pays des choux-fleurs et des pommes de terre... "L'idée nous trottait dans la tête depuis longtemps déjà", affirment Romain Alexandre et Katell Guéguen, les deux associés du Gaec Ar wezen dero, à Saint Vougay. Ingénieurs agricoles, ils se sont rencontrés sur les bancs de l'école, en Normandie. Passionné par la fabrication fromagère, Romain y consacre la plupart de ses stages et découvre le beaufort, le comté, le munster, le camembert... Ils entament leur vie professionnelle en Inde, dans le cadre d'un VIE, volontariat international en entreprise, durant lequel le jeune diplômé découvre le paneer, un fromage à base de lait de bufflonne et qui rentre dans bon nombre de plats indiens.

 

Une installation en deux temps

 

De retour en France, Romain poursuit sur sa lancée et trouve un emploi chez Even, à la fromagerie. Et, quelques années plus tard, c'est le départ en retraite annoncé des parents de Katell qui réactive leur envie de franchir le pas de l'installation. "Nous fabriquions de la tomme pour notre consommation personnelle depuis 2008-2009. La famille et nos amis trouvaient ça "trop bon" et nous ont encouragé". Une installation qui se fera en deux temps, fin 2014 pour Romain, qui prend la suite du père de Katell au sein du Gaec, puis deux ans plus tard pour Katell. Jusque-là conseillère élevage au Gab 29, le groupement de agriculteurs bio du Finistère, elle remplace alors sa mère, à son tour arrivée à l'âge de la retraite.

Pendant ce temps, la ferme s'est équipée d'une fromagerie et a commencé sa conversion vers l'agriculture biologique. "Mes parents et leurs associés n'en étaient pas si éloignés, indique Katell. Ils avaient déjà levé le pied sur les traitements aux cultures et investi dans du matériel de désherbage mécanique". Et, dès le début des années 90, la race Montbéliarde remplace les Holstein, afin de privilégier l'autonomie alimentaire, limiter les achats extérieurs et obtenir une meilleure valorisation du lait, grâce à de meilleurs taux, et de la viande. "Nous avons voulu aller plus loin. Et décidé d'arrêter le maïs".

 

Une large gamme

 

A la fromagerie, les premières ventes ont commencé en juillet 2015. Et, outre la tomme, la gamme comprend du fromage frais nature, ciboulette, échalote, oignon rosé de Roscoff ou figue, un fromage lactique affiné, type saint Marcellin ou Saint Félicien, un fromage type raclette, et le Kastell Nevez. Vendus à la ferme, tous les mercredis de 17h à 19h, les fromages sont également disponibles sur des marchés de producteurs, à Cléder ou Lanhouarneau, dans des magasins de producteurs, à Pleyber Christ ou Brest, ou sur les étals de quelques crémiers affineurs.

"Les Talents gourmands ? Ils vont nous permettre de mieux nous faire connaître". C'est le bouche à oreille qui a poussé Katell et Romain à s'inscrire au concours organisé cet hiver par le Crédit agricole. "L'idée d'un jury composé de professionnels nous plaisait bien". Et, dès leur première participation, c'est la consécration : la qualité de leurs fromages séduit le jury et ils décrochent la première place dans la catégorie des agriculteurs. "Le résultat ne s'est pas fait attendre : des restaurateurs nous ont déjà contacté".

 

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui