Terra 21 février 2017 à 08h00 | Par Claire Le Clève

L’association des salariés de Bretagne relancée

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Eric Passetemps, responsable d’un élevage porcin avec 3 salariés à Neuillac a été élu à la tête de l’association régionale des salariés de Bretagne. Missions ? Former et informer.
Eric Passetemps, responsable d’un élevage porcin avec 3 salariés à Neuillac a été élu à la tête de l’association régionale des salariés de Bretagne. Missions ? Former et informer. - © Claire Le Clève

 

 

Telle le phénix, elle renaît. Depuis le 3 février dernier, l’association des salariés de Bretagne "a politique, a syndicale, a religieuse" s’est remise en ordre de marche. Elle est aux salariés de l’agriculture ce que les groupes de développement sont aux chefs d’exploitation : un levier de formations et d’information envers une population, de fait disséminée sur tout le territoire breton et isolée dans les exploitations. Les trois associations de salariés départementales encore actives, celles du Morbihan, sous la présidence de Jean-Luc Hilary (5 500 salariés informés par le bulletin), des Côtes d’Armor avec Patrick Sangan (recréé et 2010), et d’Ille et Vilaine avec Yannick Coudray, ont relancé la dynamique régionale. Elle s’est dot ée d’une feuille de route et d’un président, Eric Passetemps, responsable d’un élevage de porcs à Neuillac, vice président national et départemental dans le Morbihan. Objectif ? A l’image de la gestion désormais régionale des politiques et de bon nombre de subsides, ils souhaitent ne pas en être exclus de manière à pouvoir financer leurs projets d’animations et ainsi, continuer leurs missions auprès de leurs adhérents. "Il en va de l’attractivité du métier", estime Eric Passetemps car nul doute pour lui, "ce n’est pas le manque de compétitivité qui risque de tuer l’agriculture demain, c’est le manque de main d’œuvre", affirme t-il./ Claire Le Clève

 

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui