Terra 15 juin 2017 à 08h00 | Par Paul Jégat avec Agra

Prix du lait : les coopératives d'abord

De multiples mobilisations se sont déroulées mardi devant les sites industriels des coopératives laitières auxquels les éleveurs demandent une augmentation de prix. En Bretagne, Sodiaal, Terrena, Agrial-Eurial et Even ont reçu la visite de producteurs FDSEA et JA.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Au plus fort de la journée, une soixantaine de producteurs de lait se sont mobilisés sur le site de Laïta à Yffiniac (22). Mais mardi dernier, les discussions n'ont pas satisfait les manifestants, loin de là avec des © Terra Répondant au mot d'ordre national, des producteurs de lait des Jeunes agriculteurs et de la FDSEA du Finistère se sont rendus à Ploudaniel mardi matin, avec une dizaine de tracteurs et remorques. Après avoir dévers& © Terra À Rennes, une trentaine de producteurs se sont retrouvés en fin de matinée devant la laiterie Coralis (Agrial-Eurial) à Cesson Sévigné, où ils ont pu échanger avec Thierry Collineau, le directeur du © Terra "Si les coopératives payent, les privés payeront ! On est déterminé", résume Frank Guéhennec, à la relève du premier tour de garde à Herbignac (44). C’est avec cette strat&e © Terra

"Aujourd’hui, des signaux favorables impactent déjà positivement les prix du lait des pays européens. Les entreprises et les coopératives en premier lieu doivent montrer l’exemple en apportant des réponses par le prix aux producteurs", la demande des éleveurs laitiers telle que formulée en début de semaine par les FRSEA et JA de Bretagne et Pays de Loire était très précise : obtenir des industriels laitiers une hausse du prix du lait payé au producteur. Mardi, les actions ont quant à elles ciblé les coopératives, en appui au mot d’ordre lancé par la FNPL, et après un premier blocage de l'usine Sodiaal de Guingamp la semaine précédente, les 6 et 7 juin. Dans l'Ouest, Sodiaal, Terrena, Agrial-Eurial et Even ont fait face à des blocages des accès aux usines. Certains d'entre eux ont été levés le soir même, comme sur le site d’Agrial à Cesson-Sévigné (35), mais d’autres ont été maintenus encore pour 48 h comme chez Terrena à Ancenis (44). Par ailleurs, la FNPL a été reçue par Jacques Mézard. Le ministre "a défendu […] la légitimité de la demande des éleveurs" tout en précisant que "ce n’est pas au ministre de se prononcer sur le niveau de prix adéquat", selon un communiqué du ministère. Il a annoncé faire appel au médiateur des relations commerciales pour inciter les distributeurs "à tenir compte de l’évolution de la conjoncture dans les négociations en cours, notamment pour les produits sous marque distributeur". En parallèle, il a confirmé le lancement pour juillet des états généraux de l’alimentation dont "la question du juste prix payé à l’agriculteur" sera le premier chantier.

De son côté, la Fédération nationale des coopératives laitières (FNCL), dans un communiqué du 13 juin, a appelé les producteurs à entamer "des discussions constructives" avec leurs coopératives plutôt qu’à manifester, précisant que  la hausse des cours sur le marché mondial ne pourra se répercuter aux producteurs que "si les distributeurs jouent également le jeu dans les négociations en cours sur les MDD, en acceptant les hausses demandées par les transformateurs, restées à ce jour sans réponse".

Sodiaal revoit son prix

Après plus de 24 heures de mobilisation  à Guingamp, les 6 et 7 juin, Damien Lacombe, président de Sodiaal Union et Jean-Paul Prigent président régional, ont échangé avec plus de 250 producteurs de lait des Côtes d'Armor, qui réclamaient une hausse à 340 euros/1000 l. L'annonce d'un prix à 310 € en juillet et 330 € en août et septembre n'a pas satisfait les éleveurs. Et, selon Agra, le conseil d’administration de Sodiaal, à l'issue de son AG du 14 juin, devait proposer une distribution des 25 millions d’euros de résultat aux producteurs à raison de 0,40 euro/1000 l sous forme d’intérêts aux parts, 2,60 euros/1000 l en cash et 2 euros/1000 l en capital pour permettre à la coopérative d’investir.  / Emmanuelle Le Corre

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui