Terra 25 novembre 2016 à 08h00 | Par Véronique Bargain

Un, deux, trois... Innovez !

La 4e édition du salon Tech'Elevage s'est tenue à La Roche-sur-Yon du 16 au 18 novembre. Au menu notamment, toute une panoplie de solutions technologiques innovantes au service de l'agriculture.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Centéol est guidé par un système RTK mis au point en interne et donc beaucoup moins coûteux que les systèmes de guidage habituellement utilisés.
Centéol est guidé par un système RTK mis au point en interne et donc beaucoup moins coûteux que les systèmes de guidage habituellement utilisés. - © Terra

En quelques années, le salon Tech'Elevage organisé par la chambre d'agriculture de Vendée est devenu un lieu de rendez-vous incontournable des start-up, entreprises et inventeurs proposant ou souhaitant développer une solution technologique nouvelle au service de l'élevage ou des productions végétales. Outre la Ferme Digitale, qui regroupe des start-up de l'agriculture, le salon propose ainsi plusieurs concours mettant en avant des innovations. Agreen Proto fait concourir des entreprises ou personnes ayant mis au point un prototype non encore commercialisé. Le gagnant cette année est la société Agreenculture. Créée en mars 2016 à Toulouse, Agreenculture a conçu un robot, Centéol, destiné dans un premier temps au maïs. Large de 68 cm sur 1,50 m de long et 75 cm de hauteur pour un poids de 300 kg, Centéol se déplace entre les rangs grâce à un moteur hybride et à un système de guidage RTK mis au point en interne et qui permet une précision de un cm. Doté de capteurs et notamment de caméras infra-rouge, il recueille des informations qu'il analyse et remonte à l'agriculteur. Le prototype est équipé de socs de désherbage de l'inter-rang et peut désherber un hectare par heure de maïs avec une autonomie de 24 heures. Et à l'avenir, il pourra être doté d'outils pour le semis, la distribution localisée d'engrais, avec alors une station de recharge en semence ou engrais en bout de champ, ou encore le traitement localisé des nuisibles.

Supprimer les clôtures avec l'E-Pature

D'autres projets un peu moins avancés étaient présentés dans le cadre du concours AgreenStartup. Le vainqueur, qui intéresse beaucoup les professionnels, est le système E-Pature qui repose sur un collier connecté pour vaches, moutons ou chevaux permettant de supprimer les clôtures. Quand l'animal ainsi géolocalisé s'approche de la limite fixée par l'éleveur, elle aussi géolocalisée mais non matérialisée, l'animal reçoit une décharge, un signal sonore ou une vibration qui l'incite à ne pas franchir la limite. Ce système, qui faciliterait le pâturage et notamment le pâturage tournant dynamique, a déjà été testé et pourrait être expérimenté à grande échelle sur la ferme expérimentale des Etablières.

 

L'association La Ferme Digitale réunit désormais 11 entreprises axées sur le numérique en agriculture.
L'association La Ferme Digitale réunit désormais 11 entreprises axées sur le numérique en agriculture. - © Terra

La Ferme Digitale s'agrandit

Lancée en février 2016, la Ferme Digitale est une association réunissant des jeunes entreprises de l'agriculture innovante axées sur le numérique. Créée par cinq start-up (Agriconomie, Ekylibre, Miimosa, MonPotager.com et Weenat), elle vient d'accueillir six nouvelles entreprises. Déjà connue, Airinov propose un capteur multi-spectral développé avec l'Inra pour mesurer la croissance des plantes. Fixé sur un drone qui survole la parcelle, il permet d'estimer les besoins en azote de la culture, par petites zones, pour ensuite moduler les apports. Axioma conçoit et distribue des biostimulants et aliments diététiques destinés à stimuler les processus physiologiques des plantes et des animaux. ComparateurAgricole.com est un site de vente en ligne de céréales qui recherche le meilleur prix de vente. Le prix est donné sortie d'exploitation et l'agriculteur n'a pas à se soucier de la logistique. 15 000 tonnes de céréales de trois départements ont déjà transité par le site qui veut s'étendre à toute la France en 2017. PiloterSaFerme a conçu un outil de pilotage pour aider les agriculteurs à vendre au mieux leurs céréales. L'outil prend en compte les cotations et tendances mais aussi l'exploitant et l'exploitation (capacités de stockage, besoins en trésorerie...). Naïo Technologies développe des robots et outils électriques visant à aider les agriculteurs à désherber, biner et récolter. Elle a notamment conçu le robot de désherbage Oz, pour le maraîchage et la viticulture, et le robot enjambeur Dino pour le maraîchage. Enfin Nexxtep Technologies développe des objets intelligents pour l'agriculture comme Keyfield, pour la traçabilité phytosanitaire, Trackfield pour la géolocalisation et la détection du mode travail ou route du matériel, ou encore Presta'Track pour la traçabilité et la gestion des prestations saisonnières.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui