Terra 23 février 2017 à 08h00 | Par Agra

La FCD appelle les industriels laitiers à "faire preuve de transparence"

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Comme en écho à la demande adressée par la Fnil (Fédération des industriels laitiers) et l'Ania (association des industries alimentaires) à la grande distribution la semaine précédente de tenir compte des hausses de coûts de production dans les négociations commerciales qui s'achèveront le 28 février, la FCD, fédération du commerce et de la distribution, juge dans un communiqué du 17 février que ces négociations commerciales "se déroulent dans de bonnes conditions". Elle appelle cependant "solennellement les industriels, notamment laitiers, à faire preuve de transparence, en appliquant, comme l’ont demandé les ministres (Le Foll et Sapin, NDLR), les dispositions de la loi dite Sapin II, qui prévoit l’inscription, dans les Conditions Générales de Vente, du prix de référence payé aux producteurs". La FCD remarque que les éleveurs laitiers n’ont pas bénéficié de "l’approche responsable adoptée par les distributeurs depuis plusieurs années" et estime que "rien ne peut justifier un […] refus de transparence de la part des transformateurs".

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui