Aller au contenu principal
Font Size

Ohhh la vache
« 100 ans que ça dure »

Très grande satisfaction pour cette cette édition de « Ohhh la Vache » qui a réussi son pari de réunir autour de cette vitrine de l'élevage Morbihannais un public venu en très grand nombre, notamment dimanche.

 

Ohhh la vache

« 100 que ça dure »

 

Très grande satisfaction pour cette cette édition de « Ohhh la Vache » qui a réussi son pari de réunir autour de cette vitrine de l'élevage Morbihannais un public venu en très grand nombre, notamment dimanche. Il aura trouvé sur le site beaucoup d'animations pédagogiques mais aussi ludiques pour satisfaire les familles, sensibles à l'épicerie fermière ou au marché de producteurs, initiés pour la première fois. Un centenaire de concours dans le Morbihan qui aura été également l'occasion de jeter un coup d’œil sur le passé au travers les diverses rétrospectives sur l'agriculture départementale, souvent photographiques, et celle grandeur nature de vieux tracteurs, qui n'a pas manqué de délier les langues et resserrer les liens entre générations. Regard forcément appuyé sur ce que l'agriculture Morbihannaise d'aujourd'hui sait si bien faire en matière d'élevage avec les fleurons de ses races bovines se départageant lors des concours dont on pourra regretter la quasi absence des races à viande. A elle seule, la race charolaise aura fait figure d'exception par sa présence. Elle a offert à la halle Safire 1 un concours régional d'une grande qualité, samedi, sacrant Blanche, grande championne de cet événement (à lire également en région). Coup de chapeau aux Capucine qui en Normande et Primholstein rafflent les titres de grandes championnes. Plein feux sur l'EARL Nicolo de Plumelin, élevage distingué par ses 5 vaches primées en race Prim'holstein ou celui de René Nicolas au Sourn avec 7 prix sur 9 pour ses Pie rouges des Plaines. Bel hommage également au cheval breton dont le concours de dimanche sacrant xxxxxxxxa comblé les visiteurs. Et c'est avec le premier plateau TV organisé par Ty Télé, en directe, sur le ring samedi soir, que le regard s'est aussi porté vers l'avenir pour la soirée d'inauguration. Très à l'aise parmi les vaches, l'éditorialiste économique et libéral Jean Marc Sylvestre a débattu avec Yves Bleunven, du Conseil général du Morbihan et Jacques Jaouen président de la Crab de leur vision d'avenir respective de l'agriculture (à lire également en région). Un encas avant la soirée des éleveurs, toujours placée sous le signe de la convivialité. Rétrospective en images. Claire Le Clève Photo Résulat concours TMPR. : Guillaume Moy (La touche) remporte le trophée du Meilleur Pointeur de Race Primholsten. Un concours organisé par les JA du Morbihan et permettant au lauréat de se mesurer dans un challenge national où le Morbihan figure chaque année sur le podium. A ses cotés, Pascaline Maô (Kerlebost), lauréate en charolais. Ils sont suivis par Antoine Percet (La Touche), Maxence Nicolas (Kerlebost) et Guillaume Moisan. RACE PRIM'HOLSTEIN Capucine, une jolie fleur championne C'est une jolie fleur cette capucine incarnée dans une vache d'exception qui aura régné sur cette commémoration du centenaire des concours Morbihannais. « Une vache au squelette puissant, élégante sur le ring, à la mamelle parfaite ». C'est tout le bien qu'aura su en dire Samuel Fontanaud, tout jeune juge agréé et venu de sa Dordogne natale pour départager les 130 animaux issus d'une soixantaine d'élevages Morbihannais en lice. Des Prim'holstein qui constituent le gros des troupes des races laitières présentes à Pontivy. Un prix de meilleur élevage de ce concours qui vient donc également récompenser le travail de sélection de Didier Nicolo dont 5 vaches ont été distinguées à l'occasion de ce concours. Dans son escarcelle, le titre de grande championne et championne jeune à Capucine, celui de Championnat meilleure mamelle jeune pour Dualize, et deux prix de section. Coup de chapeau également à Akbar du Gaec du Bon vent à Loqueltas qui remporte le titre de championne adulte, . Et enfin un clin d'oeil pour Roxane, également du Gaec du vieux chène à Réguigny sacrée meilleure laitière de ce championnat. Une vache qui a vêlé 11 fois avec plus de 108 000 litres de lait produits. Elle s'était déjà illustrée par un premier prix de section en 2003 et est encore présente sur le ring, « preuve de longévité de cette race dont les vaches peuvent vieillir » a pointé Samuel Fontanaud. Photo Capucine, grande championne adulte de ce concours, un titre qui récompense le travail de Didier Nicolo de Plumelin Photo : Abkar, du Gaec du Bon vent à Locqueltas remporte le prix de championnat adulte pour ses qualités. « Une longueur exceptionnelle, une largeur de bassin, une finesse d'ossature » a défendu le juge, Samuel Fontanaud Photo, le juge Samuel Fontanaud CHAMPIONNAT MAMELLE ESPOIR: EXTRA CAMA GAEC DU BON VENT LOCQUELTAS CHAMPIONNAT MAMELLE JEUNE: DUALIZE EARL NICOLO PLUMELIN CHAMPIONNAT MAMELLE ADULTE: SURPRISE SCEA DE BOQUELECHE ELVEN CHAMPIONNE ESPOIR: EGERIE GAEC ER LENN CALAN CHAMPIONNE JEUNE: CAPUCINE EARL NICOLO PLUMELIN CHAMPIONNE ADULTE: AKBAR GAEC DU BON VENT LOCQELTAS GRANDE CHAMPIONNE PONTIVY 2011: CAPUCINE EARL NICOLO COUPLE MERE/FILLE: ELITE ET CLEMENTINE EARL TRIONNAIRE GUEGON/PLAUDREN CHALLENGE ISU: REINE 50 GAEC BAUCHE BIGNAN PRIX DE LA MEILLEURE LAITIERE: ROXANE EARL DU VIEUX CHENE REGUINY CHALLENGE INTER-COMICE: 1 elven vannes sarzeau 2 grandchamp 3 pluvigner MEILLEUR ELEVAGE PONTIVY 2011 : EARL NICOLO PLUMELINRACE PIE ROUGE DES PLAINES Bogota raffle la mise « Une vache exceptionnelle ». C'est sur ses qualités laitières, la solidité des attaches d'une  mamelle remarquable que Pierrick Leroux, éleveur dans les Côtes d'Armor a sacré Bogota  appartenant René Nicolas au Sourn, comme grande championne de ce concours Pie Rouge des Plaine 2011. Un élevage dont le travail de sélection a été largement salué puisqu'il rafle à lui seul 7 des 9 prix de championnat décernés parmi les 20 animaux issus de quatre élevages présents. CHAMPIONNAT MAMELLE JEUNE: ETIE LE STRAT GUENAËL NOYAL PONTIVY CHAMPIONNAT MAMELLE ADULTE: BELVIA NICOLAS RENE LE SOURN CHAMPIONNE JEUNE: DALIDA NICOLAS RENE LE SOURN CHAMPIONNE ADULTE: BOGOTA NICOLAS RENE LE SOURN GRANDE CHAMPIONNE PONTIVY 2011: BOGOTA, NICOLAS RENE LE SOURN MEILLEUR INEL: BOGOTA NICOLAS RENE LE SOURN PRIX DE LA MEILLEURE LAITIERE: VIOLETTE NICOLAS RENE LE SOURN MEILLEURE FROMAGERE CLUSE GAEC DU QUINQUIS CLEGUEREC LOT D'ELEVAGE Mr NICOLAS RENE
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le chanvre français prépare le virage de la fleur
Dans le cadre de l'expérimentation en France du cannabis à fins thérapeutiques, l'Agence nationale du médicament (ANSM) devrait…
Acceptabilité sociétale : ouvrir, montrer et démontrer
Alors que s’ouvre dans quelques jours en mairie d’Arzal (56) leur dossier d’enquête publique, les associés de la SCEA de Kerollet…
Canettes tueuses, quand l'incivilité tue
Depuis deux ans, le Gaec de Kerforn, à Caudan, a du se résoudre à faire euthanasier six vaches sur la centaine de laitières qui…
Concours Graines d'agriculteurs : Votez jusqu’au 18 septembre !
Depuis 2011, Graines d’agriculteurs récompense les projets d’agriculteurs récemment installés. Après l'engagement sur le…
Méthanisation : un procédé d’avenir, moyennant quelques précautions
L’affaire a fait grand bruit dans le Finistère : en début de semaine dernière, une fuite provenant d’une unité de méthanisation a…
Une nouvelle équipe chez les Jeunes agriculteurs
S’ils ont tenu leur assemblée générale juste avant le confinement, le Covid a ensuite bloqué les élections du Bureau et du…
Publicité