Aller au contenu principal

2007 : un bon cru pour les installations

Avec 137 installations aidées en 2007, le Finistère renoue avec les chiffres du début des années 2000, après avoir tout juste frôlé la barre des 100 dossiers agréés en 2006.

L'Adasea a fêté ses 40 ans lors de son assemblée générale, le 20 mai dernier, à Quimper. Ce qui a donné l'occasion à Hervé Le Saint, son président, de souligner que, depuis sa création, elle a accompagné plus de 30 000 cédants et plus de 8 000 candidats à l'installation !
L'Adasea a fêté ses 40 ans lors de son assemblée générale, le 20 mai dernier, à Quimper. Ce qui a donné l'occasion à Hervé Le Saint, son président, de souligner que, depuis sa création, elle a accompagné plus de 30 000 cédants et plus de 8 000 candidats à l'installation !
© Terra

"Les années se suivent mais ne se ressemblent pas", note l'Adasea à propos des installations aidées. Si 2006 n'a vu que 102 candidats franchir le pas, 2007 enregistre une forte progression, + 34%, avec 137 installations, "la meilleure année depuis 2002 et ses 139 dossiers agréés". Pour expliquer ces bons résultats, faut-il évoquer une meilleure conjoncture laitière, production dominante dans le Finistère en matière d'installations, une augmentation du nombre des départs en retraite ? "Il a été difficile de justifier la chute de 2006. Il nous est aujourd'hui tout aussi difficile d'expliquer avec certitude les chiffres de 2007", reconnaît l'Adasea.

137 installations, 637 cessations d'activité

A ces 137 installations, on ne peut manquer de comparer les 637 cessations d'activité enregistrées en 2005. Si 64% d'entre eux sont le fait d'agriculteurs de plus de 55 ans, partant en retraite ou en préretraite, 24% concernent des agriculteurs de moins de 50 ans, qui quittent le métier pour raisons de santé, difficultés économiques ou reconversion professionnelle.
Mise en place en 1988, l'ARP, l'aide à la reconversion professionnelle octroie des primes de départ et des aides à la formation. En 2007, 47 agriculteurs en ont bénéficié dans le Finistère, principalement en production végétale, près d'un dossier sur deux, loin devant la production laitière, un dossier sur 4, ou le hors sol, un dossier sur 5.
En 2007, un nouveau dispositif de préretraite a vu le jour, avec un montant d'aide supérieur, 7 000 € par an, et la possibilité de la percevoir au-delà de 60 ans, le temps d'obtenir une retraite complète. Mais l'âge minimal a été porté de 55 à 57 ans et sa mise en place tardive, fin octobre, explique le faible nombre de dossiers agréés en 2007, 5 seulement.

Le boom des petites structures

Officialisé en 1996, le RDI, le répertoire départ-installation facilite la mise en relation d'exploitations sans repreneur et de candidats à l'installation, à la recherche d'une exploitation. "Le nombre de candidats à la réinstallation ne cesse de progresser et représente, aujourd'hui, un dossier sur 4", note l'Adasea. En cause : des contraintes environnementales ou des problèmes d'entente en société, qui obligent les agriculteurs à quitter leur exploitation. En 2007, malgré une baisse du nombre d'inscriptions de candidats et d'offres, 18 dossiers ont abouti, 17 installations aidées et une réinstallation.
Si un candidat inscrit au RDI sur 3 cherche à s'installer en production laitière, ils sont presque aussi nombreux, 29%, à avoir un projet sur une petite structure (vente directe, transformation à la ferme...). Et, alors que trois installations sur 4 se font désormais en société, dont une sur 2 en Gaec, seules 4% des exploitations inscrites au RDI proposent une offre d'association.

Bassins versants en contentieux

2007 a aussi été l'année de la mise en place des mesures agro-environnementales sur les bassins versants en contentieux. "158 exploitations se sont engagées, 99 sur l'Aber Wrac'h et 59 sur l'Horn", indique l'Adasea. Ce qui représente respectivement 55 et 47% de la SAU des bassins versants. "Ce dispositif sera remplacé, dès 2008, par un engagement ICCE, indemnité compensatoire pour les contraintes environnementales".

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Une démarche RSE comme moteur du changement ?
Une démarche RSE peut elle être un moteur du changement ? C’est le pari que veut faire le Crédit Agricole des Côtes d’Armor qui a…
La filière porcine en plein doute
Dans une lettre ouverte à Julien Denormandie, la première coopérative porcine de France explique son projet de quitter ATM (le…
Locus Solus, la petite maison d’édition qui monte...
Créée il y a maintenant neuf ans, Locus Solus se fait peu à peu sa place dans le monde de l’édition, à raison de 40 à 45 ouvrages…
Les agriculteurs mettent ‡ l'honneur le Tour de France et leur territoire
C'est un événement majeur pour tous les territoires qu'il traverse. Et cette année la Bretagne a été gâtée en accueillant même le…
Se lancer dans l’inconnu oui mais... avec des partenaires que l’on connaît bien !
Installés depuis quatre ans, Myriam et Vincent Labbé, ont repris deux élevages sur la commune de Plenée-Jugon (22). Leur objectif…
Pour un soutien différencié à l’agriculture biologique

De plus en plus de jeunes entrent dans le métier avec un projet en agriculture biologique (30 % en 2020 en Bretagne). Ce…

Publicité