Aller au contenu principal

Crédit agricole
2009, une bonne année

Avec près de 47 millions d'euros de résultat net, la caisse régionale du Crédit agricole du Morbihan renoue avec les bénéfices passés. Ceux d'avant tumulte de 2008. La première banque du Morbihan conforte sa place de leaders sur le crédit et ses activités.

Christian Talgorn, président de la caisse régionale du Crédit Agricole et Hubert Brichart, directeur général
Christian Talgorn, président de la caisse régionale du Crédit Agricole et Hubert Brichart, directeur général
© Claire le Clève

 

 

Solide, mieux vaut l'être pour traverser une crise. Le Crédit Agricole du Morbihan l'aura prouvé sur ses résultats 2009. "Malgré les tumultes de la crise économique et financière, le Crédit Agricole du Morbihan a maintenu le cap", se réjouit son président Christian Talgorn. Tout n'était pas joué à l'avance dans ce département  plus marqué par le chômage que le reste de la Bretagne (8,3 % contre 7,7 %) et accusant une baisse de près de 40 % des permis de construire et des mises en chantiers. Fidèle à sa vocation de prêter pour développer l'économie départementale, la première banque morbihannaise a augmenté de 3 % son activité de crédit prêtant 1, 124 milliards d'euros. Fin 2009, l'encours de crédit était de 6,4 milliards d'euros. Et si les crédits à la consommation et aux entreprises et collectivités publiques ont augmenté, ceux aux professionnels où à l'agriculture (-16 %) sont en net retrait. Après une année 2008 exceptionnelle sur le marché agricole dopé par les achats de matériels, l'encours de crédit renoue avec les chiffres de 2007 pour 135 millions. "30 millions ont été réalisés au premier trimestre 2010 sur le dispositif de soutien à l'agriculture  Flexi agri", relève Hubert Brichart, directeur général.

 

Vers le redémarrage des activités

Côté collecte, " moteur de l'activité crédit", la progression a elle aussi joué de 5 %, elle atteignait près de 9 milliards d'euros fin 2009. Une collecte qualifiée de dynamique, "témoignage de la confiance de nos clients", analyse Hubert Brichart notant  de belles performances sur le livret A (55 000 livret et 177 millions d'encours). Un regain sur les valeurs mobilières a été enregistré (+9,8 % avec 1,1 milliards d'euros d'encours) "grâce à une progression de 40 % de la bourse", et une assurance vie, "placement chéri des français", (3,3 Milliards) en hausse de  5,1 %. Le redémarrage de ces activités s'est particulièrement fait sentir au second semestre 2009. "Cela montre le retour de la confiance" selon le directeur général qui note un résultat de l'exercice 2009 de 46 ,6 millions d'euros. Montant dont près du quart a été investi dans la rénovation des locaux, dont le siège social de Vannes, totalement re-vitré et isolé pour  réaliser 40 % d'économie d'énergie.

 

Claire le Clève

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Une démarche RSE comme moteur du changement ?
Une démarche RSE peut elle être un moteur du changement ? C’est le pari que veut faire le Crédit Agricole des Côtes d’Armor qui a…
Forestiers : comment restaurer le dialogue avec la société ?
Si les citoyens apprécient la forêt, symbole de nature préservée, et le bois matériau, pour se chauffer ou se meubler, ils sont…
Des moissons compliquées par une météo pluvieuse
Depuis le 14 juillet le beau temps était reparti permettant aux moissons de démarrer enfin après un épisode pluvieux record. Sur…
La filière porcine en plein doute
Dans une lettre ouverte à Julien Denormandie, la première coopérative porcine de France explique son projet de quitter ATM (le…
Locus Solus, la petite maison d’édition qui monte...
Créée il y a maintenant neuf ans, Locus Solus se fait peu à peu sa place dans le monde de l’édition, à raison de 40 à 45 ouvrages…
Se lancer dans l’inconnu oui mais... avec des partenaires que l’on connaît bien !
Installés depuis quatre ans, Myriam et Vincent Labbé, ont repris deux élevages sur la commune de Plenée-Jugon (22). Leur objectif…
Publicité