Aller au contenu principal

+ 2,2 %

Entre une production laitiére qui continue díaugmenter, des stocks de poudre toujours plus importants et des prix au plus bas, la "situation est intenable pour tous à long terme", résume la Commission européenne suite à la réunion le 26 janvier de l'Observatoire européen du marché du lait. La collecte de lait a augmenté de 2,2 % dans l'UE sur les 11 premiers mois de 2015 avec des augmentations particulièrement fortes en Allemagne, Irlande, Belgique, Luxembourg et Pays-Bas. Et la tendance se poursuit "sans signes de ralentissement", constatent les experts. Les faibles coûts de production (engrais, énergie, alimentation) permettent néanmoins à certains agriculteurs de couvrir les prix bas. Les stocks de poudre de lait écrémé sont importants - au-dessus des besoins normaux - et en croissance, ce qui pèse encore plus sur le marché. Le commissaire européen Phil Hogan a annoncé, le 27 janvier, la prolongation jusqu'à fin septembre du régime d'aide au stockage privé de poudre et de beurre.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Publicité