Aller au contenu principal

30 000 visiteurs au Salon de l'herbe

Pendant deux jours, hier et aujourd'hui Nouvoitou devient la capitale de l'herbe. En effet, à l'initiative de Drop et de son organisateur, Frédéric Bondoux, se tient la 4e édition du Salon de l'herbe.

10e édition de cet évènement devenu incontournable sur un plan national, et 4e édition dans l'Ouest, ce salon regroupe ce qui se fait de mieux aujourd'hui en matière de production d'herbe depuis les semences jusqu'à la récolte. Mercredi matin, les premiers visiteurs se pressaient à l'heure de l'inauguration.

De la semence à la récolte

Près de 30 000 visiteurs sont attendus au cours de cette édition, et, même si le "climat", au niveau de la production laitière en particulier, est difficile, les visiteurs étaient attendus aussi nombreux que les années passées. Jean-Luc Fossé, qui représente les chambres d'agriculture de Bretagne, a resitué d'ailleurs ce salon dans le contexte économique général. "Deux événements importants viennent d'ailleurs changer quelque peu la donne au niveau de la production d'herbe : d'une part, la remise en cause des modes d'organisation des marchés du lait avec un impact très fort sur le prix, et, d'autre part, un volet plus positif avec la redistribution des aides PAC et une répartition qui privilégie maintenant la production d'herbe. Cette dernière retrouve donc un nouvel intérêt", n'a-t-il pas caché.
Dans ce contexte, pour Frédéric Bondoux, commissaire général du salon, celui-ci a toute sa place, puisque l'herbe reste en France la première production en termes d'espace occupé. L'herbe est une production très technique qui se professionnalise et donc les éleveurs ont besoin d'un lieu où découvrir l'ensemble des éléments de production, depuis les semences jusqu'à la récolte.
Ce salon se veut chaque année d'ailleurs plus professionnel, plus pointu. Il s'ouvre donc cette année à des nouveautés sur un plan technique. Des plates-formes techniques ont été ajoutées ainsi que des rendez-vous d'échange et des débats, des forums axés en règle générale sur l'économie et la PAC animés par exemple par le CER ou les chambres d'agriculture de Bretagne. 100 exposants, 30 000 visiteurs

100 exposants, 30 000 visiteurs

Le Salon de l'herbe a adopté, depuis son démarrage en 1999, un mode de fonctionnement particulier. Chaque année, il s'installe sur une région différente : l'Ouest, le Massif central, et l'Est. Depuis 4 éditions maintenant, il trouve refuge sur les terres du Gaec de la Vallée de la Seiche à Nouvoitou, en Ille-et-Vilaine.
2009 s'est déroulé dans des conditions climatiques tout à fait particulières et il a fallu faire preuve d'initiative et de réactivité pour s'adapter aux trombes d'eau qui se sont abattues sur la Bretagne dimanche et lundi.
A la dernière minute les parking ont été redessinés et redéfinis ce qui a permis d'accueillir les 200 semi remorques des 100 exposants et les 30 000 visiteurs dans les meilleures conditions. Les 31 hectares du parcours ont été une fois encore dans des conditions remarquables dessinés au cordeau, permettant de découvrir les parcelles d'essais, les essais de matériel en condition, et les stands des différents exposants.
Lors de la visite officielle, qui réunissait autour de Frédéric Bondoux et de Jean-Luc Fossé les associés du Gaec les élus locaux Gérard Pelhatte, président de la caisse nationale MSA, venu en voisin, a aussi mis en évidence l'effort réalisé depuis deux salons par les MSA qui ont développé un pôle supplémentaire sur la sécurité augmentant encore la palette des sujets traités sur ce salon.
Le salon de l'herbe ferme ses portes ce jeudi soir.

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

"La délégation de travail accompagne les mutations agricoles"
Élodie Gapihan travaille au Crédit Agricole d'Ille-et-Vilaine. Elle est la seule chargée d'affaires en France, à suivre…
ETA Guillon-Barbot : l'innovation pour modèle économique
Depuis 1977, l'ETA Guillon-Barbot à Vitré (35) fait de l'innovation sa marque de fabrique avec une philosophie qui se veut simple…
"L'épandage sans tonne, c'est l'avenir !"
L'ETA Guégan à Saint Onen La Chapelle (35) a inauguré cette année son "épandeur sans tonne avec rampe à patins". Une première…
OP et AOP seront au cœur de la PAC de 2023
Les organisations de producteurs, Op et les associations entre elles AOP, seront au cœur de la future PAC. Elles pourront…
L’observatoire du coût de revient : "faire œuvre utile"
Apporter sa pierre à l’édifice pour la prise en compte du coût de revient des adhérents dans la construction du prix du lait, c’…
Le projet Egalim II du député Besson Moreau est sur la table
Le député LREM de l’Aube Grégory Besson-Moreau a enfin divulgué sa proposition de loi sur les relations commerciales dans le…
Publicité