Aller au contenu principal

35 appels par jour au numéro vert

Avec plus d'une trentaine d'appels chaque jour, le numéro vert (0801 902 369) mis en place par les chambres d'agriculture, tente de répondre à la diversité des questions que se posent les agriculteurs au quotidien. 

Entre le 19 et le 31 mars 2020, 322 personnes ont appelé le numéro vert mis en place par les chambres d'agriculture. Ce numéro a un double objectif : recenser les difficultés et les questions des agriculteurs et le cas échéant les faire remonter à la cellule de crise, et bien sûr tenter de répondre aux différentes situations individuelles.
Au total une vingtaine de personnes se succèdent derrière le téléphone, par binôme, pour s'assurer que tous les coups de téléphone trouveront bien une réponse. Au hit parade des questions les plus fréquemment posées reviennent les attestations de déplacement, comment les gérer, pour un salarié, un apprenti, un agriculteur, puis interviennent toutes les problématiques rencontrées par les personnes en circuits courts : règles de vente, règles de livraison, débouchés, pertes économiques, marchés de plein air, ...
Des questions plus "personnelles" sont venues pimenter quelque peu l'exercice. Un maire s'est interrogé sur le droit d’épandre du lisier pendant la période de confinement, des consommateurs ont appelé pour avoir des contacts d'agriculteurs pour acheter directement, et un retraité voulait une adresse pour acheter ses 15 plants de tomate ....
Les différentes annonces notamment sur l'emploi ont aussi généré beaucoup de questions, et il s'agissait plus alors de réorienter ces bonnes volontés vers les bons interlocuteurs. C'est d'ailleurs le "second métier" de ces répondants, tenter d'identifier les personnes, les spécialistes qui sauront trouver la bonne réponse. Car la diversité des questions est importante. Celles-ci portent tout autant sur le report des dates de déclaration PAC, que sur l'emploi salarié, sur la façon de compenser les pertes pour les horticulteurs, sur la distance à laquelle un éleveur de chevaux peut "promener" ses animaux, le rayon autorisé de livraison autour de l'exploitation pour un éleveur de poulets, les modalités de livraison à longue distance pour un éleveur de chiens... bref autant de situations et autant de sujet à creuser. Christian Barbier qui coordonne cette cellule souligne d'ailleurs le caractère évolutif de la situation qui a, sur beaucoup de sujets, nécessité de coller aux annonces successives : par exemple concernant les marchés de plein air qui ont été interdits, puis autorisés sous conditions, commune par commune.
La cellule restera à l'écoute et à la disposition des agriculteurs pendant toute la durée de cette crise particulière.

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Acceptabilité sociétale : ouvrir, montrer et démontrer
Alors que s’ouvre dans quelques jours en mairie d’Arzal (56) leur dossier d’enquête publique, les associés de la SCEA de Kerollet…
Canettes tueuses, quand l'incivilité tue
Depuis deux ans, le Gaec de Kerforn, à Caudan, a du se résoudre à faire euthanasier six vaches sur la centaine de laitières qui…
Valens, le nouveau verrat équilibré d’Axiom
La firme génétique met sur le marché un nouveau verrat dont l’objectif est de répondre aux exigences des producteurs français.…
Des protéines végétales bretonnes pour réduire les importations de soja
Si la Bretagne importe 95 % des protéines végétales dont elle a besoin pour nourrir ses animaux d’élevage, le GIE SVP est bien…
Rapport sur le suicide d’agriculteurs : les premières pistes
Après six mois de mission, le député Olivier Damaisin s’apprête à rendre au Premier ministre son rapport sur le suicide et le mal…
Tags en exploitation : jusqu’où iront-ils, s’interroge la FDSEA 29
En fin de semaine dernière, plusieurs tags ont été découverts sur deux exploitations agricoles de Plonévez-Porzay, dont celle de…
Publicité