Aller au contenu principal

44 tonnes : l'Unifa déplore que les engrais minéraux soient « exclus de la mesure »

Le décret autorisant la circulation des camions de 44 tonnes (au lieu de 40 tonnes) pour le transport des produits agricoles et agroalimentaires « exclut les engrais minéraux fabriqués en France », dénonce l'Union des industries de la fertilisation (Unifa) dans un communiqué du 25 janvier. Selon le syndicat, les engrais organiques pourraient, eux, être transportés par des 44 tonnes. Sur le plan logistique, les transports de céréales et d'engrais vont être désorganisés par ces mesures souligne l'Unifa : « Avec les mêmes véhicules et sur les mêmes axes routiers, les transports allers de céréales se feront par 44 tonnes, et les transports retours d'engrais se feront par 40 tonnes ». « À l'heure où Fret SNCF se désengage du transport de nos produits », l'Unifa demande que cet « oubli » soit immédiatement réparé.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le cheptel porcin chinois reconstitué, la filière française en crise
Le ministère de l’Agriculture chinois vient de révéler que le nombre de porcs vivants sera bientôt au même niveau qu’avant la…
La grange du Guilar, un nouveau magasin à la ferme à Bodilis (29)
Le premier confinement a multiplié son activité de vente à la ferme par quatre ! Pour offrir à sa clientèle une plus large gamme…
Le boycott des produits français : quel impact pour la Bretagne ?
Les appels au boycott de produits français se sont multipliés depuis le samedi 24 octobre dans plusieurs pays du Moyen-Orient…
La naissance d'un poids lourd du conseil, et de la Data en élevage
Par communiqué, quatre structures, Evolution, BCEL ouest, GDS Bretagne et Copavenir ont annoncé en fin de semaine dernière leur…
Viande cultivée : vers la fin de l’élevage ?
Depuis le premier steak haché créé en laboratoire en 2013, les techniques de production de viande artificielle progressent et de…
Une stratégie non pas tournée sur les volumes, mais le revenu
Lors d'une session en visio-conférence les chambres d'agriculture de Bretagne ont débattu et adopté les grands axes de leur…
Publicité