Aller au contenu principal

Action ski pour "montrer un autre visage de notre métier"

Depuis son petit bout de monde, à Ploërdut, où il élève seul un troupeau qui lui donne 420 000 de lait sur 100 ha, Jean-François Dupé est l'artisan des séjours ski de la FDSEA. Rassembler à la neige des agriculteurs pour des vacances que seuls 8 % des français s'offrent, une vraie gageure ! Et pourtant depuis 2009, la formule offre, tous les ans, une grosse bouffée d'air pur à 50 exploitants et leur famille.

Jean François Dupé, depuis Ploërdut et son exploitation laitière, organise tous les ans, depuis 2009, un séjour annuel à la neige que la FDSEA propose à ses adhérents. Pour lui l'engagement c'est "une cotisation, c'est souvent l'occasion de croiser des idées et des gens".
Jean François Dupé, depuis Ploërdut et son exploitation laitière, organise tous les ans, depuis 2009, un séjour annuel à la neige que la FDSEA propose à ses adhérents. Pour lui l'engagement c'est "une cotisation, c'est souvent l'occasion de croiser des idées et des gens".
© claire le clève

 

2009, le prix du lait décroche. "On était entrés en action devant les laiteries" se souvient Jean-François Dupé. Une crise dure, qui laissera des traces, y compris celle de la division. Alors l'envie de rassembler est là quand cet éleveur, fort de son expérience, décide de consacrer "du temps et de la disponibilité", à monter un premier projet vers les cimes enneigées.

 

Démontrer qu'on pouvait s'absenter

"On voit toujours le syndicalisme dans la revendication mais, après tout, on est capable de sortir d'une action purement syndicale, proposer des services comme la carte moisson. Il fallait aussi faire la démonstration qu'on pouvait s'absenter de nos outils dans un cadre familial. C'est la volonté de montrer une autre visage de notre métier". Et puis ce constat : "beaucoup d'agriculteurs et d'enfants n'allaient pas à la neige". Et l'envie de partager "ce plaisir de découvrir la montagne, avec la beauté de ses paysages, les balades en raquettes, chiens de traîneau et le plaisir du ski et des moments conviviaux". Il se fait alors fort de proposer le tout clé en main, transport, hébergement, forfait, location de skis, cours pour tous....pour partir l'esprit libre. La grosse difficulté ? "Le prix, comment faire pour que ce soit abordable?". Alors chaque année, il mouille sa cotte et, au final, ce séjour durant les vacances d'hiver, ne coûte que 700 euros par personne. Un casse tête que l'éleveur de Ploërdut résoud grâce à ses réseaux et un travail acharné de recherches et de démarchages entrepris plus d'un an à l'avance.....

 

"Là bas, on laisse les vaches et nos tracteurs à la maison"

"C'est sûr, on ne mange pas de caviar, on ne loge pas dans des 4 étoiles mais.... c'est super", raconte Jean-François avec, brillant encore dans ses yeux, quelques étoiles de neige. "En famille, il y a ce lien mais le plus fort, c'est les enfants entre-eux. Au retour, ça facebook, ça twitte, c'est eux qui en retirent le plus", inventorie-t-il n'en n'oubliant pas l’intérêt que les compagnes trouvent à ce séjour. "Beaucoup sont extérieures au milieu, là se retrouvent tous les niveaux socio-professionnels. Là bas, on laisse nos vaches et nos tracteurs à la maison". Depuis lors, chaque année, Jean-François remet son labeur sur l'ouvrage, imaginant d'autres destinations, après les Pyrénées et l'Andorre place aux Alpes cet hiver. Et de réfléchir à d'autres formules pour rassembler encore, "sur un week-end de 2 ou 3 jours. Les gens vont pouvoir se libérer et en France on ne manque pas de grands parcs tel le Futuroscope". L'idée est lancée.

Claire Le Clève

Légende :

Encadrés

 

 

 

Tour de France

Et savoir rassembler, ce responsable cantonal a su le faire encore"en montant l'opération Tour de France en 2011, "on a réuni tout le monde, toutes tendances politiques et professionnelles, avec un 3 éme prix national à la clé".

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

"Sur les engrais azotés, je ne lâcherai pas"
Déçue sur les dossiers des néonicotinoïdes et du glyphosate, la députée finistérienne LREM Sandrine Le Feur se dit déterminée à…
"Notre région dispose de véritables atouts pour le développement de la méthanisation"
L'équipe du pôle nouvelles énergies du Crédit Agricole en Bretagne, voit chaque jour d'une part se diversifier les projets d'…
Des légumineuses bretonnes dans nos assiettes
Graines de pois chiche, haricot rouge, pois et lentille corail sont un bienfait pour l’alimentation humaine et constituent aussi…
La région prend position sur la future PAC
La crise Covid a remis sur le devant de la scène l’importance d’une production agricole locale, ainsi que l’apport de l’…
Le photovoltaïque breton cherche à valoriser son potentiel
En décembre 2020 le gouvernement passait en force et imposait une révision rétroactive des tarifs de rachat d'électricité…
La séparation de la vente et du conseil, un concept plus qu'une réalité
L'indépendance du conseil en phytos, instaurée dans le cadre de la loi Egalim, est en vigueur depuis le 1er janvier. Son objectif…
Publicité