Aller au contenu principal

Agricultrices, contribuez à la gestion de votre territoire

Josiane Mehouas, comité de pilotage égalité parité Agriculture au Féminin.
Josiane Mehouas, comité de pilotage égalité parité Agriculture au Féminin.
© Terra

Les sources du ministère de l'intérieur lors des élections municipales de 2014 font apparaître un taux de féminisation de 13,5 % pour les maires, et de 10,2 % pour les conseillers municipaux agriculteurs et agricultrices. Le nombres de maires et/ou conseillères municipales, agricultrices n'est pas détaillé, mais je pense qu'il n'est pas très élevé.

Un défi nous attend pour les prochaines élections de mars 2020, à nous agricultrices de le relever si nous souhaitons prendre une part dans les discussion des intérêts agricoles .

Depuis le 1er janvier 2017 et la loi Notre, les communes d'un pôle urbain et les communes rurales en périphérie se sont regroupées au sein d'agglomérations ou de communautés urbaines aux périmètres plus larges. Les intercommunalités sont dotées de compétences majeures au regard de l'avenir de l'agriculture : l'économie, le plan local d'urbanisme et d'habitat, la protection des ressources et la biodiversité, le plan climat énergie. Le regroupement intercommunal peut se traduire par une convergence des projets entre communes rurales et intercommunalité.

Se pose toutefois un problème central : les intercommunalités sont dirigées par des élus majoritairement issus de communes urbaines, et les agriculteurs représentent moins de 5 % des élus municipaux, alors qu'ils participent à la richesse et la diversité d'usage du territoire.

La présence d'agricultrices au sein des conseils municipaux peut contribuer à la prise en compte de l'agriculture dans les politiques locales. Elles peuvent expliquer le fonctionnement des exploitations aux autres élu(e)s, et les conditions nécessaires à la pratique quotidienne de l'agriculture. Les aménagements de voirie permettent-ils le passage des engins agricoles ? L'ouverture d'une zone à urbaniser menace-t-elle la viabilité d'une exploitation ? ...

Dans la commission économique, l'agricultrice peut faire comprendre ce qu'est être entrepreneur indépendant, expliquer les effets de la mise en œuvre des politiques qui menacent le maintien des exploitations agricoles, et l'impact direct sur l’aménagement de la commune et au-delà.

Dans la commission scolaire, l'agricultrice peut servir de médiatrice afin de garantir une alimentation de qualité aux enfants lors de la conception des repas et appels d'offres des cantines scolaires tout en préservant la diversité des modes de production.

Le travail du groupe Agriculture au Féminin, en partenariat avec les sénateurs et sénatrices en 2017, offre aux agricultrices la possibilité par une meilleur représentation des femmes en général, de se positionner sur les listes des prochaines élections municipales Alors, si le ou la maire de votre commune vient vous solliciter, affirmez votre engagement et acceptez cette opportunité de défendre un secteur économique pourvoyeur d'emplois directs et indirects pour nos communes rurales.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Albane et Sébastien ont ce "goût à traire"
"Que les jeunes n’aient pas peur de s’installer, c’est prenant mais il y a plein d’avantages !". Albane Le Gal et Sébastien…
Nouvelle convention collective nationale pour l’agriculture en 2021
À partir du 1er avril 2021, une convention collective nationale couvrant toutes les entreprises et les salariés de la production…
Son foncier permet une installation et restructure deux exploitations
Producteur de lait à Poullan sur Mer (29), Jean-Claude Péron, 57 ans, souhaitait lever le pied. Après réflexion, il décide de…
Former 150 jeunes chaque année
Le groupe Lactalis investit dans l’apprentissage. Son centre de formation va ouvrir cette année. 150 jeunes y seraient formés…
Demain 10 000 ha de Leggo !
Dans le cadre de l'ambition française de développement de l'autonomie protéique, le grand ouest se fixe pour objectif de répondre…
Agriculture : bienvenue en 2030 !
L’année 2021, débute. Après une année particulière, qui aura marqué les esprits, mais aussi un tournant dans le monde agricole et…
Publicité