Aller au contenu principal
Font Size

Agriculture et transitions

Jean-Hervé Caugant, président de la chambre d’agriculture du Finistère.

Toutes les époques ont leurs termes fétiches, ceux qui sont dans la bouche de tous les politiques, repris dans tous les médias à tel point qu’ils sont usés jusqu’à la corde, que plus personne ne sait ce qu’ils veulent dire ou plus exactement que chacun en a sa propre définition.

Aujourd’hui ce terme c’est transition !

On le retrouve dans tous les domaines d’activité depuis la production de voitures jusqu’aux services ; et sur tous les thèmes depuis le climat jusqu’au numérique. Bien entendu, l’agriculture est au cœur de ces transitions souhaitées par nos politiques et relayées par les médias. Évidemment, nous devons nous engager dans ces transitions mais pas n’importe comment et le préalable est de préciser les règles du jeu !

Alors reprenons au début : la transition c’est quoi ?

Une transition selon Larousse c'est le passage d'un état à un autre, en général lent et graduel ; état intermédiaire.

En agriculture, on parle de la révolution des années 60. Le tracteur qui remplace le cheval, la chimie qui remplace la binette sans parler de l’amélioration de la génétique végétale et animale ou encore des engrais. Toutes ces nouveautés ont profondément modifié le travail d’agriculteur. Elles ont fait exploser les rendements, fait disparaître les risques sanitaires sur nos produits… Et pourtant, ce n’était pas une révolution c’était déjà une transition. Tout cela s’est fait dans le temps, graduellement avec des étapes différentes pour chaque agriculteur et chaque exploitation. Et c’est bien parce que c’était une transition qu’elle a profondément modifié notre agriculture.

Les enjeux qui nous attendent aujourd’hui sont nombreux. La rentabilité de nos exploitations avec un déficit de main d’œuvre chronique et une volatilité des prix quasi permanente. L’adaptation au changement climatique et la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Les attentes sociétales en termes de bien être animal, de protection des cultures ou d’utilisation d’antibiotiques. Les attentes des consommateurs avec toute leur diversité et leurs incohérences. L’intégration du numérique et des nouvelles technologies…

Comme d’habitude, tous ensemble nous relèverons ces défis mais à condition que les politiques, les médias et les consommateurs acceptent que ce soit une vraie transition et n’exigent pas une révolution. On nous rappellera l’urgence de relever tous ces défis et c’est vrai. Cependant, c’est bien cette logique de transition et tout ce qu’elle implique qui permettra de répondre le plus efficacement, le plus rapidement et le plus durablement à ces enjeux.

Charge à nous de rappeler que les mots ont un sens et qu’il nous faut une vraie transition pour se préparer à demain.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le plan de relance de l'apprentissage peut profiter au monde agricole
Le 4 juin, la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, a annoncé un plan de relance de l'apprentissage, avec notamment une prime à l…
Les agricultures bretonnes en 2040 se dessinent aujourd'hui
Quels visages auront les agricultures bretonnes à l'horizon 2040 ? Désireux de se saisir des enjeux, de se projeter et de s'…
Tensions autour  de la PAC
L'Allemagne a pris la présidence du conseil des Ministres depuis le 1er juillet. Elle se fixe pour principale tâche de finaliser…
MAEC non reconduites, revenu amputé pour 60 éleveurs bretons
Ils sont 60 en Bretagne à faire les frais de la non reconduction de la MAEC(1) SP3 M, type maintien, de la région Bretagne. 60 c’…
EGAlim : l'effet papillon de la loi Agriculture et Alimentation
La première année d’application de la loi découlant des États généraux de l'alimentation aura bouleversé le paysage des produits…
Un Clap d'or pour le lycée Pommerit

Cinq élèves de 1re en bac professionnel Agroéquipement du lycée Pommerit dans les Côtes d'Armor ont décroché un 1…

Publicité