Aller au contenu principal

Agrideiz, le rendez-vous annuel de l'agriculture et de l'élevage

Pour la troisième fois, le festival Agri Deiz fera escale à Morlaix, les 17 et 18 mars prochains. L'occasion pour petits et grands de découvrir l'agriculture finistérienne au travers de multiples animations et d'échanger avec les professionnels du secteur.

Après Quimper, au printemps dernier, c'est au tour de Morlaix d'accueillir Agri Deiz, les 17 et 18 mars prochains. "Comme d'habitude, le festival va ouvrir ses portes dès le vendredi pour les scolaires de la région, précise Pascal Prigent, son président. Et ce sont plus de 1 250 élèves et 200 accompagnateurs qui ont répondu à l'invitation".

Initié l'an passé, un concours leur est également proposé, "histoire de travailler sur l'agriculture en amont du festival". Une vingtaine de classes ont relevé le défi. "Leurs créations, autour des animaux de la ferme, seront présentés durant tout le week-end. Et le jury se réunira le vendredi matin, pour désigner les lauréats".

 

Découverte des métiers

Le grand public, lui, pourra fouler les allées du festival dès le samedi matin. Il y découvrira les plus beaux animaux de la région, venus se départager en concours départementaux en races Normande et Prim'Holstein, inter-départemental en Limousine et même national en Pie rouge !

Cette année, le festival a placé l'attractivité des métiers au coeur de la fête. "Malgré un contexte compliqué, l'agriculture est un secteur qui recrute, rappelle Pascal Prigent. Et la promotion de nos métiers est vitale pour pérenniser l'économie agricole du département". Tous les établissements de formation ont répondu présent et avec l'AEF, les services de remplacement et les Jeunes agriculteurs..., ils animeront le village de l'emploi et de la formation.

Autre nouveauté, Agri Deiz servira aussi de clôture au projet Foodagrizh, mené par l'association Agriculteurs de Bretagne. "Depuis la rentrée, des élèves d'une vingtaine de lycées hôteliers et d'écoles d'agriculture travaillent ensemble, en binômes", détaille Pascal Prigent. L'occasion pour les premiers de découvrir la production agricole, pour les seconds la façon dont on peut les valoriser, puis de plancher ensemble. "Le samedi, à tour de rôle, les sept groupes présenteront leur projet, basé sur des produits bretons".

Une mini-ferme pour les plus jeunes

Véritable vitrine de l'agriculture départementale, Agri Deiz proposera également de nombreuses animations tout au long du week-end, avec les légumes anciens, le circuit du lait, de la traite à la fabrication et la dégustation de produits laitiers, la découverte du monde des abeilles ou de la filière avicole, le village du cochon...

Les plus jeunes pourront admirer les animaux de la ferme, vaches et veaux, truie et porcelets, moutons et chèvres, poules et lapins, chiens de troupeau..., s'essayer à la course de mini-tracteurs à pédales ou se balader en petit train. "Et partout, des agriculteurs se tiendront à disposition pour échanger".

Pratique

 

Ouvert au public les samedi 17 et dimanche 18 mars

De 10h à 18h

Tarif : 5 €, gratuit pour les moins de 10 ans

3 € pour les étudiants et les chômeurs

Restauration sur place

Programme détaillé sur agrideiz.fr

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Une démarche RSE comme moteur du changement ?
Une démarche RSE peut elle être un moteur du changement ? C’est le pari que veut faire le Crédit Agricole des Côtes d’Armor qui a…
Forestiers : comment restaurer le dialogue avec la société ?
Si les citoyens apprécient la forêt, symbole de nature préservée, et le bois matériau, pour se chauffer ou se meubler, ils sont…
Des moissons compliquées par une météo pluvieuse
Depuis le 14 juillet le beau temps était reparti permettant aux moissons de démarrer enfin après un épisode pluvieux record. Sur…
La filière porcine en plein doute
Dans une lettre ouverte à Julien Denormandie, la première coopérative porcine de France explique son projet de quitter ATM (le…
Locus Solus, la petite maison d’édition qui monte...
Créée il y a maintenant neuf ans, Locus Solus se fait peu à peu sa place dans le monde de l’édition, à raison de 40 à 45 ouvrages…
Se lancer dans l’inconnu oui mais... avec des partenaires que l’on connaît bien !
Installés depuis quatre ans, Myriam et Vincent Labbé, ont repris deux élevages sur la commune de Plenée-Jugon (22). Leur objectif…
Publicité