Aller au contenu principal

Agrifête : samedi qui rit, dimanche qui pleure...

La fête avait pourtant bien commencé, avec une forte affluence dès le samedi après-midi, sous un magnifique soleil. Mais la pluie et le vent se sont conjugués durant la nuit et la matinée de dimanche, obligeant les organisateurs à annuler l'Agrifête... La finale régionale de labours a pu se dérouler malgré tout.

Un public venu en nombre samedi après-midi pour profiter des premières animations, un repas moules-frites pris d'assaut en soirée avant un concert et un feu de joie rassemblant plus de 4 000 personnes à Guiclan (29)... Nul doute que ce sont ces images-là que voudront conserver en mémoire les jeunes agriculteurs du canton de Taulé, chargés cette année d'organiser l'Agrifête.

Voilà presque un an qu'ils se sont portés candidats auprès des JA 29. Et, cerise sur le gâteau, c'est une finale régionale de labours qui leur a été confiée. La fête a donc été calibrée sur deux jours, afin de donner le temps aux candidats finistériens de se départager le samedi, avant la sélection régionale pour la finale nationale, qui se tiendra ce week-end dans l'Oise. Et le comité d'organisation, fort d'une vingtaine de membres, s'est démené pendant des mois pour mettre sur pied animations et attractions.

C'est donc le cœur lourd qu'il lui a fallu, dimanche matin, prendre la décision d'annuler l'Agrifête : la pluie de la nuit avait rendu les parkings difficilement praticables et, sur le site, la boue rendait la visite compliquée voire dangereuse. Exit le championnat de tracteur pulling, qui promettait pourtant d'attirer un public de passionnés. Et, après avoir bloqué les entrées, les bénévoles ont fait contre mauvaise fortune bon cœur, en entamant le démontage... "On reviendra encore plus forts", promettent les JA de Taulé, qui vous donnent déjà rendez-vous l'été prochain, pour un JA Terre-Ville qui devrait avoir un petit parfum de revanche.

 

 

La finale régionale de labours

Si l'Agrifête a été annulée dimanche, les organisateurs ont néanmoins tenu à ce que la finale régionale de labours puisse quand même se tenir. En labours à plat, Vincent Fanouillère (35) a été sélectionné pour participer, le week-end prochain, à la finale nationale, dans l'Oise. En labours en planches, c'est Evan Pinault (35) qui y défendra les couleurs de la Bretagne. Le concours régional Pays de la Loire s'est également tenu
dimanche à Guiclan.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le cheptel porcin chinois reconstitué, la filière française en crise
Le ministère de l’Agriculture chinois vient de révéler que le nombre de porcs vivants sera bientôt au même niveau qu’avant la…
Faux et menaces sur l’emploi, les rebondissements du cartel des jambons
Les rebondissements continuent dans l’affaire du cartel des jambons tant sur le plan judiciaire qu’économique. La Cooperl clame…
"Une démarche remplie d’espoir et de sens"
Quatre ans après la création de "C’est qui le patron ?!", son fondateur, Nicolas Chabanne, revient sur l’évolution de la marque…
Pompiers volontaires : Laïta favorise l’engagement de ses salariés
Une convention avec le Sdis 29 l’a officialisé : Laïta va octroyer jusqu’à 10 jours par an à ses salariés sapeurs-pompiers…
La grange du Guilar, un nouveau magasin à la ferme à Bodilis (29)
Le premier confinement a multiplié son activité de vente à la ferme par quatre ! Pour offrir à sa clientèle une plus large gamme…
Le boycott des produits français : quel impact pour la Bretagne ?
Les appels au boycott de produits français se sont multipliés depuis le samedi 24 octobre dans plusieurs pays du Moyen-Orient…
Publicité