Aller au contenu principal

Alimentation et santé : quoi de neuf en bio ?

Pour échanger sur ces deux questions - alimentation 100 % bio et gestion de la santé en production de porcs et de volailles - les chambres d’agriculture de Bretagne vous invitent à participer à une demi-journée organisée le mardi 24 novembre à Loudéac.

L’aliment représente la part principale du coût de production : près de 80 % pour le porc biologique, entre 60 et 65 % pour le poulet de chair et les poules pondeuses.
L’aliment représente la part principale du coût de production : près de 80 % pour le porc biologique, entre 60 et 65 % pour le poulet de chair et les poules pondeuses.
© Terra

Parmi les nombreuses questions techniques qui se posent pour accompagner le développement des filières porc et volaille biologiques, celle de l’alimentation est particulièrement prégnante. En effet, l’aliment représente la part principale du coût de production : près de 80 % pour le porc biologique et entre 60 et 65 % pour le poulet de chair et les poules pondeuses. En raison d’une plus grande difficulté à atteindre l’équilibre alimentaire et d’une moindre disponibilité de certaines matières riches en protéines, le passage à l’alimentation 100 % bio en 2018, pourrait encore augmenter ce coût. En outre, cet impératif réglementaire risque d’accentuer la dépendance de la filière française au tourteau de soja, majoritairement importé. Deux cahiers techniques à destination des éleveurs de porcs et volailles bio et des techniciens font la synthèse des connaissances acquises via les programmes de recherche dans ces deux productions et proposent de nouvelles stratégies alimentaires innovantes.

Même si la qualité et la composition de l’alimentation sont essentielles pour assurer les performances de son élevage, les résultats techniques dépendent aussi d’autres facteurs, comme la maîtrise des conditions sanitaires. En élevage biologique, la santé des animaux est fondée principalement sur la prévention. La gestion globale de l’atelier est donc primordiale pour assurer une bonne santé aux animaux. Différents programmes de recherche en cours ou à venir apportent des éléments de réponse aux éleveurs.

 

Contact : renseignements et inscriptions auprès de Christèle Burel - 02 97 46 22 36



Au programme

Alimentation 100 % bio : un enjeu pour 2018

Quelles disponibilités en source de protéines et comment les produire en Bretagne ? Quelles formules pour quelles performances ? Quel impact sur les résultats économiques ?

Gestion de la santé en bio : le préventif avant tout !

Quelles sont les bonnes pratiques et les pistes prometteuses en bio ?

Témoignages d’éleveurs de porcs et volailles bio.

 


info : Espace Jeanne Malivel (rue Saint Joseph) à Loudéac (22). ½ journée gratuite, de 13h30 à 17 h.
Réservation conseillée.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le cheptel porcin chinois reconstitué, la filière française en crise
Le ministère de l’Agriculture chinois vient de révéler que le nombre de porcs vivants sera bientôt au même niveau qu’avant la…
"Une démarche remplie d’espoir et de sens"
Quatre ans après la création de "C’est qui le patron ?!", son fondateur, Nicolas Chabanne, revient sur l’évolution de la marque…
Pompiers volontaires : Laïta favorise l’engagement de ses salariés
Une convention avec le Sdis 29 l’a officialisé : Laïta va octroyer jusqu’à 10 jours par an à ses salariés sapeurs-pompiers…
La grange du Guilar, un nouveau magasin à la ferme à Bodilis (29)
Le premier confinement a multiplié son activité de vente à la ferme par quatre ! Pour offrir à sa clientèle une plus large gamme…
Le boycott des produits français : quel impact pour la Bretagne ?
Les appels au boycott de produits français se sont multipliés depuis le samedi 24 octobre dans plusieurs pays du Moyen-Orient…
Les agriculteurs sous la loupe de l'Insee
Les chiffres agricoles de l'Insee confirment les impressions du terrain mais alertent sur la baisse du nombre d'agricultrices. En…
Publicité