Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Débat
Améliorer ses relations avec les autres, c'est possible !

S'entendre avec ses associés ou ses collaborateurs, ses clients ou ses fournisseurs, son conjoint ou ses enfants n'est pas toujours simple. Pour mettre un peu d'huile dans les rouages, Jean-Louis Fel a mis au point l'OPR, l'optimisation du potentiel relationnel.


"On a autour de soi les relations qu'on mérite". Volontiers théâtral, occupant toute la scène de la salle Sterenn, à Châteauneuf du Faou à l'issue de l'assemblée générale du CER France Finistère, Jean-Louis Fel, consultant et formateur en relations humaines, ne résiste pas au plaisir de provoquer son auditoire. L'objectif ? Le persuader qu'en relations humaines, aussi, tout est question de méthode et, qu'à condition de mieux se connaître, il est possible d'améliorer les choses.

Eviter de démotiver
C'est en se basant sur un certain nombre de convictions que Jean-Louis Fel a mis au point sa méthode, baptisée OPR, optimisation du potentiel relationnel. Première d'entre elles : on ne fait bien longtemps que ce qu'on aime. La preuve ? "On ne trouve jamais de temps pour faire ce que l'on n'aime pas".
De même, le consultant en est persuadé, il ne sert à rien de vouloir essayer de motiver les autres. "Il ne faut pas confondre la stimulation, qui vient de l'extérieur, et la motivation, qui vient de l'intérieur. Ce qu'il faut, c'est créer les conditions pour que les gens se motivent et, surtout, éviter de les démotiver". Ainsi, contrairement à ce que beaucoup d'employeurs pensent, l'argent n'est pas facteur de motivation. "Mais si un salarié ne se sent pas reconnu dans son poste, c'est une source de démotivation". Autre constat de Jean-Louis Fel : il est impossible de changer quelqu'un. "Par contre, on peut espérer agir sur ses comportements, lui donner envie de faire autrement".

Privilégier l'autonomie
"Manager comme hier est une faute professionnelle". Organisant régulièrement des formations à l'attention des chefs d'entreprise, Jean-Louis Fel n'est pas avare de conseils. "Il faut passer du savoir faire-faire au savoir faire agir, qui donne une certaine autonomie au salarié". Et, si l'entreprise ne peut plus lui garantir un emploi à vie, elle doit être espace de progrès pour lui donner l'envie de rester. Ce que Jean-Louis Fel résume en un "tu travailles pour moi et je te garantis que chaque jour que tu passeras ici, tu augmenteras ta valeur personnelle et professionnelle". Car la nature humaine est ainsi faite que l'on fait d'abord les choses pour soi.


Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Vignette
Ressources humaines : un volet à cultiver avec soin !
La main d'oeuvre disponible sur le marché de l'emploi se fait rare. Un constat que partagent agriculteurs et services de…
Vignette
Chauffer un poulailler par géothermie pour économiser des euros et des kg de CO2
Si l’ambiance des poulaillers les plus récents est bien maîtrisée même en période de forte chaleur, l’alimentation des volailles…
Vignette
Carbon Agri, la méthodologie de certification des gains carbone en agriculture est disponible
Le ministère de la Transition écologique et solidaire a validé cet été la méthodologie Carbon Agri qui permet de faire certifier…
Vignette
Pas de glyphosate détectable dans leurs urines
Tous sont utilisateurs de glyphosate. En réponse aux pisseurs volontaires, vingt agriculteurs de la FDSEA du Morbihan ont fait…
Vignette
Eureden se dévoile au Space

L'union de Triskalia et du groupe d'aucy prendra effet le 1er janvier 2020 suite à l'accord de l'Autorité de la…

Vignette
Ensilage du maïs, c’est parti et bien parti
Avec du maïs dosé à 28 % de MS le 23 août dernier, le Gaec laitier Le Bihan, à Noyal-Muzillac, au sud-est du département du…
Publicité