Aller au contenu principal

APLBA/Laïta : l'accouchement long d'une méthode de calcul

Nathalie Carmès, présidente et productrice de lait à Louargat dans les Côtes d'Armor.

En avril 2019, les producteurs des associations LNA et Silav livrant à Laïta (non coopérateurs) créaient l'OP APLBA (association des producteurs de lait du bassin Armoricain). Depuis ses représentants négocient les termes du contrat cadre avec l'entreprise. "Après plus d'un an de discussions, Laïta vient tout juste de proposer une méthode de calcul du prix du lait qui sera commune à tous les producteurs du groupe", annonce sa présidente Nathalie Carmès, productrice de lait à Louargat dans les Côtes d'Armor. Si un certain nombre de points concernant les conditions générales de vente du lait sont d'ores et déjà actées, il reste bien des inconnues à cette équation.... dont le mix produit et le prix de revient. "Pour l'instant Laïta n'a pas souhaité communiquer sur le mix produit de l'entreprise qu'elle doit valider le 10 décembre lors de son conseil d'administration". Selon l'OP, "l'APLBA ne devrait plus être seule face à la négociation de cette formulation du prix étant donné qu'elle doit s'appliquer également aux coopérateurs. Les cartes sont également entre leurs mains !", insiste Nathalie Carmès.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Jean-Elie Le Crom : "J’avais vraiment envie de m’installer"
Son truc ?  "Les vaches et le lait". Une passion ! Jean-Elie Le Crom l’a chevillée au corps. Alors, à 22 ans, il vient de…
Du maïs semé tous les 50 cm pour réduire l’usage des phytos
Si il est courant de semer son maïs avec un inter-rang de 75 cm, Alex Delamarre et Philippe Briand, entrepreneurs agricoles sur…
Tristan Delisle, un producteur de lapins engagé
Tristan Delisle s'est installé en mars 2020 sur l'élevage familial de lapins avec sa mère, en remplacement de son père parti à la…
L’irrigation : "l’assurance récolte de toute la filière"
Fin des six syndicats locaux qui contribuaient depuis 40 ans au développement de l’irrigation en Bretagne. Place à Breizh…
Les éleveurs de volailles en colère contre certains distributeurs
La semaine passée la Confédération française de l’aviculture (CFA) dénonçait "l’indifférence des enseignes Carrefour, Casino et…
63% des abattages de porcs en Bretagne aux mains de trois groupes en 2020
En 2020, à partir des données Uniporc Ouest, le nombre de porcins abattus en Bretagne montre une diminution de l’activité. Dans…
Publicité