Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Application provisoire du Ceta, un "bon" accord selon Phil Hogan

© Terra

Applicable "à titre provisoire" depuis le 21 septembre, l'accord économique Ceta entre l’UE et le Canada est "bon pour les agriculteurs et les consommateurs de l’Union" et "protège nos secteurs sensibles", a assuré la veille, Phil Hogan, le commissaire européen à l’agriculture.
Dans le secteur agroalimentaire, précise Bruxelles, 91 % des produits exportés vers le Canada sont libéralisés dès le premier jour. Ce pays s’est aussi engagé à protéger 143 indications géographiques européennes. De son côté, l’UE a consenti l’ouverture graduelle de contingents d’importation dans trois secteurs sensibles, à savoir 45 480 t de boeuf, 75 000 t de porc et 8 000 t de maïs doux au bout de six ans. Toutes les importations en provenance du Canada doivent se conformer aux règles de l’Union sur la santé animale et végétale, la sécurité alimentaire et les OGM, ainsi que sur la protection de l’environnement, souligne la Commission.


Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le tribunal de Saint Brieuc exige du GDS la délivrance des ASDA
Depuis plusieurs mois, un conflit oppose des éleveurs adhérents ou non adhérents du GDS, au sujet, d'une part, du montant des…
Le croisement pour un troupeau facile à vivre
À Trégarvan dans le Finistère, dans les parcelles qui bordent l’Aulne, 115 vaches croisées 3 voies pâturent presque toute l’année…
Le boom des plantes aromatiques et médicinales cueillies
La cueillette des plantes sauvages est en plein renouveau. Longtemps marginale, méconnue, elle est en plein essor, portée par le…
Le marché du porc breton : optimisme en 2020, mais pas d'euphorie
L'année 2019 s'achève sur un prix du porc inédit depuis 1992, avec un pic à 1,70 euros le 12 décembre dernier. Les vœux du marché…
Les centres de formation des chambres d'agriculture repris par des organismes locaux
Les chambres d'agriculture recentrent leur activité et confirment leur désengagement de la formation qualifiante sur ses quatre…
Pourquoi et comment mesurer le bilan environnemental des élevages ?
Sur la question environnementale, l'élevage est pointé comme une cause importante de dommages à l'échelle de la planète, avec des…
Publicité