Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Au nom de la terre cartonne au box-office !

 Au nom de la terre

"J'ai pleuré toutes les larmes de mon corps... Le film est vraiment poignant... Un témoignage boulversant sur le malaise et la détresse du monde paysan... Le film le plus triste que j'ai jamais vu... J'ai pris une énorme claque". Sur les réseaux sociaux, le film Au nom de la terre ne manque pas de faire réagir. Réalisé par Edouard Bergeon, dont le père agriculteur s'est suicidé en 1999 et est incarné à l'écran par Guillaume Canet, le film fait un carton au box-office depuis sa sortie, avec déjà plus de 500 000 spectateurs. Le film, tourné en Mayenne, retrace l'histoire familiale de Philippe Bergeon. L'histoire est celle d’un jeune agriculteur, Pierre Jarjeau, fraîchement rentré d'un stage aux États-Unis, et qui s'installe au début des années 1980 dans la ferme que son père, Rufus, dirigeait d’une main de fer. Il transforme l'élevage de moutons de son père en élevage de chevreaux. Puis déjà criblé de dettes, se lance dans la production intensive de poulets. Petit à petit c'est la dépression, nourrie par la honte, allant même jusqu'à la violence... la descente aux enfers jusqu'au suicide. Le film est très réaliste et même parfois dérangeant. Mais pour tous ceux qui ne connaissent pas l'agriculture, difficile d'imaginer qu'ils ressortitont de la salle avec une meilleure image du métier. Et encore moins pour ce qui est de susciter des vocations... Vous avez vu le film et souhaitez réagir, donnez-nous votre avis sur notre page Facebook. 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Dégâts de choucas : une nouvelle organisation dans les Côtes d’Armor
La population de cette espèce protégée augmente inexorablement depuis plus de dix ans dans le département. En 2019, la profession…
À Pleyber-Christ (29), Une salle de traite qui limite les contraintes
âgés de 50 ans, Gisèle et Bruno Kérébel ont profité du changement de leur salle de traite pour imaginer une installation qui leur…
La filière méthanisation  sur une ligne de crête difficile
Plus de 1 300 unités de méthanisation seraient en projet, pour 900 actuellement en fonctionnement, selon le ministère de la…
Ouverture d'une enquête suite à une surmortalité piscicole liée aux épandages
Ces dernières semaines, plusieurs cas de pollutions de cours d'eaux ont été relatés dans la presse, notamment en Ille-et-Vilaine…
En 2020, le manque de nourriture risque de tuer bien plus que le coronavirus

Le directeur du programme alimentaire des Nations Unies vient de tirer la sonnette d’alarme face à la "pandémie de la faim"…

Le Gaec des Chênes préfère  une gestion durable de ses haies
Avec un linéaire de dix-neuf kilomètres de haies, le bien-nommé Gaec des Chênes, à Plougonven (29) a mis en place, il y a des…
Publicité