Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Avec le GDS 35, 60 ans d'histoire de la santé animale

L'année 2013 du GDS 35 aura été marquée, au niveau technique par plusieurs événements sur lesquels le président Gilles Lavollée est revenu lors de l'assemblée générale du 18 mars à Châteaugiron.

Gilles Lavollée, président du GDS 35.
Gilles Lavollée, président du GDS 35.
© A.M

Pour la tuberculose, après des foyers en 2013, l'année écoulée a vu une situation maîtrisée et sur le virus Schmallenberg, 95 élevages ont déclaré avoir eu un passage du virus. On note par ailleurs une progression de l'assainissement en BVD avec plus de 70 % de cheptels indemnes. "Dans notre dispositif d'indemnisation des éleveurs, cette ligne s'avère être la première avec un montant de 513 000 euros", a souligné Gilles Lavollée. Avant d'ajouter : "pour la paratuberculose, nous avons vécu une année charnière avec la mise en œuvre d'un nouveau protocole technique régional qui implique encore davantage l'éleveur dans la recherche de la maîtrise des risques sur les veaux".

Voilà pour l'aspect technique et santé, mais cette assemblée générale avait un parfum un peu particulier puisqu'elle consacrait 60 années d'existence du GDS en même temps que sa dernière   année d'existence en tant que tel avant une fusion régionale. A cette occasion, Gilles Lavolée est revenu sur quelques uns des éléments marquants de ces soixante ans. "La lutte contre la tuberculose a été à l'origine de la création de nos GDS, puis la lutte contre la fièvre aphteuse avec en 1956, plus de 350 000 élevages infectés ! Puis plus tard, la lutte contre la Brucellose, l'IBR, et l'épisode dramatique de l'ESB à la fin des années 90. Ces grandes épopées du passé ne doivent jamais quitter nos esprits, parce que le travail en santé animale ne s'arrête jamais. Et notre difficulté est aujourd'hui, et peut être encore plus demain, de faire comprendre à nos générations suivantes, la nécessité de rester solidaire. La santé animale se partage, elle ne peut pas être une affaire individuelle".

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Vignette
Dans l’Orne, une nouvelle attaque d’élevage suscite la colère de la profession agricole

Un incendie criminel a ravagé trois bâtiments d’un élevage de poulets de l’Orne, dans la nuit du 16 au 17 septembre. Si l’…

Vignette
Ressources humaines : un volet à cultiver avec soin !
La main d'oeuvre disponible sur le marché de l'emploi se fait rare. Un constat que partagent agriculteurs et services de…
Vignette
L'agriculture de conservation des sols, une troisième voie ?
Alors que le rapport spécial du Giec publié début août réaffirme l'étroite relation entre agriculture, état des sols, sécurité…
Vignette
Pas de glyphosate détectable dans leurs urines
Tous sont utilisateurs de glyphosate. En réponse aux pisseurs volontaires, vingt agriculteurs de la FDSEA du Morbihan ont fait…
Vignette
L'enjeu environnemental et climatique au cœur du Space 2019
La 33e édition du Space, qui se clôture ce vendredi a été fidèle à ses fondamentaux. Le salon est bien le temps fort…
Vignette
Chauffer un poulailler par géothermie pour économiser des euros et des kg de CO2
Si l’ambiance des poulaillers les plus récents est bien maîtrisée même en période de forte chaleur, l’alimentation des volailles…
Publicité