Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Avec les Terres de Jim, ça va être la java à Javené

Du 7 au 9 septembre, Javené accueillera donc la plus grande fête agricole en plein air d'Europe. Cette nouvelle édition des Terres de Jim se déroulera sur plus de 100 ha et devrait rassembler plus de 100 000 visiteurs sur trois jours.

Une partie du comité d'organisation.
Une partie du comité d'organisation.
© Terra

La finale nationale de labours, rebaptisée depuis sept ans "Les Terres de Jim" n'avait pas posé ses valises en Ille-et-Vilaine depuis 1986. Comité d'organisation et bénévoles sont à pied d'œuvre à quelques semaines des festivités qui se dérouleront du 7 au 9 septembre. Un point presse était organisé sur le site la semaine passée pour faire le point sur l'organisation mais aussi pour prendre un peu de hauteur, avec un survol en hélicoptère du site de la manifestation, avec la société Héliberté. Cela fait maintenant un peu plus d'un an que l'aventure a commencé, pour Jeunes agriculteurs 35. "L'objectif est de faire de cette manifestation la vitrine de l'agriculture en ayant un discours positif sur notre métier", explique Olivier Sourdin, président du comité d'organisation. La première journée sera d'ailleurs consacrée à susciter des vocations avec l'ouverture du site aux écoles, collèges et lycées pour leur faire découvrir toutes les facettes des métiers du monde agricole. Les festivités à proprement parler débuteront les samedi 8 pour s'achever le dimanche 9 septembre. Au programme : mini ferme, concours d'animaux avec 300 vaches attendues, moiss bat cross, ateliers culinaires, coupe de bois sportive, labyrinthe de maïs, drapeaux bretons en culture mais aussi course de drônes, structures gonflables, messe des laboureurs, marché de producteurs, baptême d'hélicoptère... et encore plein d'autres surprises. Sur le pôle végétal, les enjeux environnementaux seront également à l'honneur avec des présentations de ce qui est fait sur l'économie et la production d'énergie, mais aussi des ateliers sur la vie du sol, les TCS...

A noter qu'un robot de traite devrait également être présenté sur le site. Côté restauration, c'est le Manger français et l'approvisionnement local qui seront à l'honneur, le tout géré par une équipe de 1 000 bénévoles. Vous pouvez encore les rejoindre en vous inscrivant sur le site lesterresdejim.com

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Vignette
Dans l’Orne, une nouvelle attaque d’élevage suscite la colère de la profession agricole

Un incendie criminel a ravagé trois bâtiments d’un élevage de poulets de l’Orne, dans la nuit du 16 au 17 septembre. Si l’…

Vignette
Ressources humaines : un volet à cultiver avec soin !
La main d'oeuvre disponible sur le marché de l'emploi se fait rare. Un constat que partagent agriculteurs et services de…
Vignette
L'agriculture de conservation des sols, une troisième voie ?
Alors que le rapport spécial du Giec publié début août réaffirme l'étroite relation entre agriculture, état des sols, sécurité…
Vignette
Pas de glyphosate détectable dans leurs urines
Tous sont utilisateurs de glyphosate. En réponse aux pisseurs volontaires, vingt agriculteurs de la FDSEA du Morbihan ont fait…
Vignette
L'enjeu environnemental et climatique au cœur du Space 2019
La 33e édition du Space, qui se clôture ce vendredi a été fidèle à ses fondamentaux. Le salon est bien le temps fort…
Vignette
Chauffer un poulailler par géothermie pour économiser des euros et des kg de CO2
Si l’ambiance des poulaillers les plus récents est bien maîtrisée même en période de forte chaleur, l’alimentation des volailles…
Publicité